Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Des modèles pour éliminer les liquides ioniques toxiques

Des chercheurs de l'UE ont réalisé une évaluation complète de la toxicité environnementale des liquides ioniques, de nouveaux composés dont l'utilisation en tant que solvants modernes se généralise
Des modèles pour éliminer les liquides ioniques toxiques
Les liquides ioniques sont utilisés dans diverses industries, dont l'électrochimie, la synthèse organique, l'extraction et l'énergie propre. Ils sont considérés comme écologiques par rapport aux solvants traditionnels, mais l'étude de leur écotoxicité n'est pas très poussée.

Étant donné la multitude de liquides ioniques, il ne serait pas pratique de vérifier individuellement leur toxicité. Des chercheurs financés par l'UE ont donc construit à cet effet des modèles de test de toxicité dans le cadre du projet IONTOX (Safe green solvents for the future: In silico predictive chemometric models for selected toxicity endpoints of ionic liquids).

IONTOX visait à construire des modèles de relations quantitatives structure-activité (QSAR), qui décrivent l'activité toxique potentielle des liquides ioniques en fonction de leur structure. Tous les modèles respectent les directives de l'Organisation de coopération et de développement économique (OCDE) relatives aux modèles QSAR afin de veiller à ce qu'ils soient applicables à la recherche future.

Les chercheurs ont construit plusieurs modèles différents pour prévoir la toxicité des liquides ioniques envers différents organismes. Les organismes qu'ils ont utilisés pour ces modèles étaient le Daphnia magna (un zooplancton) et le Scenedesmus vacuolatus (une algue verte), ainsi que plusieurs lignées de cellules.

IONTOX a validé les modèles construits au cours de cette recherche. Ceci a été réalisé en fabriquant des composés de liquides ioniques et en les testant en laboratoire pour s'assurer que les modèles et les réactions des organismes s'accordent.

Les travaux du projet ont aidé les chercheurs à mieux comprendre ce qui rend certains liquides ioniques toxiques et d'autres sûrs et ont fourni les outils d'évaluation de la toxicité des nouveaux composés de liquides ioniques. Ainsi, de nouveaux composés de liquides ioniques moins toxiques ont déjà pu être fabriqués.

Informations connexes

Mots-clés

Liquides ioniques, solvants, écotoxicité, IONTOX, QSAR
Numéro d'enregistrement: 183005 / Dernière mise à jour le: 2016-07-18
Domaine: Technologies industrielles