Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP7

COBRA Résultat en bref

Project ID: 611288
Financé au titre de: FP7-PEOPLE
Pays: Autriche

Les oiseaux des villes plus intelligents que leurs cousins de la campagne

Le comportement et le cerveau des espèces d'oiseaux invasives ont été étudiés sur un éventail d'environnements allant du rural à l'urbain. En étudiant différentes espèces aviaires dans le monde, des chercheurs financés par l'UE ont pu déterminer si une flexibilité comportementale accrue et une taille de cerveau plus importante prédisposent les animaux à la survie sur une planète de plus en plus urbanisée.
Les oiseaux des villes plus intelligents que leurs cousins de la campagne
Le projet COBRA (Cognition and brains of ecological invaders), financé par l'UE, a utilisé un ensemble d'espèces d'oiseaux comme système modèle pour comprendre le rôle de la flexibilité comportementale dans l'adaptation à l'urbanisation. Les chercheurs ont également étudié dans quelle mesure la flexibilité comportementale est associée à des modifications de l'anatomie du cerveau.

Des mainates indiens, des corbeaux européens et des petits oiseaux chanteurs, comme les moineaux domestiques et les mésanges charbonnières, ont été étudiés. Des tests ont été conduits sur les oiseaux sur le terrain selon un gradient rural/urbain, avec des tâches de résolution de problèmes simples, comme enlever un bouchon bloquant l'accès à de la nourriture se trouvant dans une mangeoire dont il connaissait l'existence.

En examinant plusieurs espèces dans un certain nombre d'emplacements géographiques, à l'aide de différentes mesures de la flexibilité comportementale et en décrivant les modifications associées du cerveau, les chercheurs ont réussi à soutenir l'hypothèse selon laquelle le développement de la flexibilité comportementale dans un environnement de plus en plus urbanisé est un effet général.

Il a été observé que les oiseaux urbains tendent à être plus explorateurs et à prendre plus de risques que les oiseaux des zones rurales. En revanche, ils ne présentent pas de différences en matière d'inventivité, de sociabilité ou dans leurs réponses aux prédateurs. Ces résultats ont ainsi montré quels facteurs rendent les oiseaux urbains «spéciaux» et fourni des indices sur les moments où l'on peut s'attendre à des différences entre espèces.

Le projet COBRA sera utile pour les initiatives de protection des espèces menacées, ainsi que pour le contrôle des espèces invasives. Il a également souligné l'importance des études comparatives dans différents lieux géographiques grâce à une étroite collaboration entre différents chercheurs et leurs groupes de travail.

Informations connexes

Thèmes

Life Sciences

Mots-clés

Espèces invasives, oiseau, rural, urbain, flexibilité comportementale, taille du cerveau, COBRA
Numéro d'enregistrement: 183018 / Dernière mise à jour le: 2016-07-18
Domaine: Environnement