Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

ERC

CODEC Résultat en bref

Project ID: 201194
Financé au titre de: FP7-IDEAS-ERC
Pays: Italie

De nouvelles approches politiques en réponse aux changements démographiques

Des chercheurs financés par l'UE ont analysé les conséquences des changements démographiques. L'objectif final était d'accumuler des connaissances et donc de consolider l'analyse politique au niveau démographique pour répondre aux nouveaux schémas démographiques des pays développés.
De nouvelles approches politiques en réponse aux changements démographiques
Parmi les schémas démographiques et les comportements récents observés, le taux de divorce et les naissances hors mariage ont augmenté, et l'âge auquel les jeunes adultes partent de chez leurs parents et ont des enfants a reculé. Certains considèrent que ces changements sont négatifs en raison du risque pour les enfants et des difficultés économiques qu'ils induisent, en particulier pour les femmes. Toutefois, les sociétés les plus performantes sont celles qui sont le plus engagées dans ces nouveaux comportements démographiques.

Le projet CODEC (Consequences of demographic change) a adopté une approche inédite pour analyser les nouvelles préoccupations démographiques, afin de centrer la recherche sur les micro-perspectives et les macro-perspectives. Alors que les précédentes études démographiques examinaient surtout les causes de ces tendances, celle-ci s'est centrée sur les conséquences.

L'analyse devait permettre de faire des inférences sur la façon dont certains comportements démographiques affectent certains résultats, tels que les revenus, la pauvreté et la privation, ainsi que différentes conséquences sur les enfants.

Les résultats de l'étude ont des implications nombreuses et variées. La recherche a mis en évidence les différences entre les pays dans la façon de s'adapter aux nouveaux schémas démographiques.

Ainsi, les pays nordiques enregistrent les taux de divorce les plus élevés et un nombre d'enfants hors mariage plus élevé que le nombre d'enfants issus de parents mariés, mais ils enregistrent aussi les meilleurs résultats pour de nombreux indicateurs. La relation entre le bien-être subjectif et le fait d'élever des enfants varie considérablement d'un pays à l'autre. Les pays dont les systèmes de garde sont peu adaptés enregistrent également un faible taux de fertilité et de femmes actives. Les résultats soulignent aussi une différence de pratiques très nette entre le nord et le sud, avec une place bien plus importante est accordée aux grands-parents dans le sud que dans le nord.

Un autre axe de recherche a permis d'étudier les interactions entre les institutions et le changement démographique. Les pays nordiques ont largement recours à l'externalisation des activités liées à la famille (soins des enfants et personnes âgées), ce qui a aidé à maintenir une fertilité élevée et une forte représentation des femmes dans la population active. Ces pays se sont mieux adaptés aux nouvelles aspirations des femmes grâce à la structure organisationnelle moins hiérarchique de leurs institutions et à un plus grand sentiment de confiance. Les pays dans lesquels les institutions sont plus rigides et hiérarchiques ont des difficultés à s'adapter aux nouvelles préférences.

Le projet CODEC a aidé à mieux comprendre l'impact de la démographie sur les processus clés du cours de la vie des individus. Ces activités et ces résultats apportent des informations importantes aux décideurs en leur montrant comment ils peuvent avoir un impact sur les résultats en intervenant de manière adaptée.

Informations connexes

Mots-clés

Schéma démographique, changement démographique, analyse politique, divorce, avoir des enfants, CODEC, main-d'œuvre féminine
Numéro d'enregistrement: 183042 / Dernière mise à jour le: 2016-07-19
Domaine: Technologies industrielles