Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP7

cAPX in HS signaling Résultat en bref

Project ID: 293999
Financé au titre de: FP7-PEOPLE
Pays: Israël

Les médiateurs de la réponse au stress thermique chez les plantes

Les chercheurs profitent d'une meilleure maîtrise de la régulation de la réaction des plantes au stress thermique grâce aux peroxydases d'ascorbate cytosoliques (cAPX).
Les médiateurs de la réponse au stress thermique chez les plantes
Les plantes répondent au stress thermique en produisant des protéines de choc thermique offrant une protection contre les dérivés actifs de l'oxygène (DAO). Les cAPX assurent l'élimination des DAO suite à un choc thermique, mais leur activité est encore méconnue.

Le projet CAPX IN HS SIGNALING (Role of cytosolic ascorbate-peroxidases (cAPXs) in heat stress (HS) perception and in systemic HS-signaling), financé par l'UE, visait à mieux comprendre le comportement de trois enzymes cAPX distinctes, à savoir APX1, APX2 et APX6. Pour ce faire, ils ont étudié des plantes Arabidopsis thaliana de synthèse.

Les membres de l'équipe ont défini leurs méthodes de recherche en créant des mutants dépourvus d'un, deux voire trois cAPX. Cela leur a permis de comprendre le rôle de chacun d'entre eux en analysant les symptômes des plantes dépourvues des enzymes.

CAPX IN HS SIGNALING a ainsi montré qu'APX2 est important pour la production de graines en périodes de stress thermique. Un lien a été établi avec la tolérance des pollens à la chaleur. Par ailleurs, APX6 protège les graines et les jeunes plantes du stress dû à l'eau et à la chaleur pendant une période de germination où elles sont particulièrement vulnérables.

Les chercheurs ont également constaté qu'APX6 jouait un rôle prépondérant dans la réduction des niveaux de DAO chez les plantes sous pression. Enfin, ils ont montré qu'APX6 interagissait avec les hormones des plantes, probablement par le biais d'un facteur de transcription ABI4.

Ces travaux aideront les botanistes à isoler les mécanismes des graines, des plantes et des pollens afin de leur permettre de s'acclimater aux conditions difficiles. Cela pourrait contribuer à la mise en place de cultures résistantes au stress thermique.

Informations connexes

Mots-clés

Plante, stress thermique, ascorbate peroxydases cytosoliques, dérivés actifs de l'oxygène, Arabidopsis thaliana
Numéro d'enregistrement: 183071 / Dernière mise à jour le: 2016-07-26
Domaine: Technologies industrielles