Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

ERC

SAS Résultat en bref

Project ID: 249533
Financé au titre de: FP7-IDEAS-ERC
Pays: France

Une étude de la transformation de l'exercice du pouvoir symbolique

La naissance d'un État moderne se caractérise par le développement de sociétés politiques. Dès lors, les liens exclusivement interpersonnels ou les pouvoirs arbitraires des chefs de famille ou des leaders de groupes sociaux doivent se confronter à d'autres sources d'autorité.
Une étude de la transformation de l'exercice du pouvoir symbolique
Le projet SAS (Signs and states: Semiotics of the modern state) avait pour objectif de comprendre l'évolution de l'exercice du pouvoir symbolique au travers de la sémiologie (étude des signes) de l'État. Le projet, financé par l'UE, a conçu deux hypothèses pour tester son objectif de recherche.

L'hypothèse principale était que la place trop importante accordée aux éléments matériels, aux idées et à la propagande politique a empêché de bien comprendre la naissance et le développement des institutions et des processus de l'État

Selon la seconde hypothèse méthodologique, le problème venait surtout de l'évolution du système de communication, ce qui impliquait d'analyser le contenu et les médias du point de vue des langues et des signes. Les chercheurs ont tenté d'équilibrer les approches théoriques et expérimentales, avec le développement de nouveaux outils numériques.

Ces approches ont été présentées via trois séries de conférences, et sont en cours de publication. Les conférences données à Rome portaient sur les thèmes clés du projet. Les ateliers franco-italiens étaient davantage axés sur les problèmes de concepts, de rites, de langues politiques, de valeurs et d'espaces. Enfin, le dernier ensemble de conférences portait sur des thèmes politiques comparatifs directement liés à l'approche du projet.

Le projet SAS a réalisé de nouveaux outils numériques pour étudier la culture médiévale. Le premier projet, PALM/MEDITEXT, s'appuyait sur un système en ligne d'analyse linguistique des textes médiévaux n'utilisant aucune norme orthographique, ainsi que sur une bibliothèque numérique contenant un corpus de textes médiévaux. Les chercheurs peuvent ainsi appliquer le système d'analyse linguistique à leurs textes, et enrichir la bibliothèque.

L'autre projet a développé un logiciel (PROSOP) et un ensemble de données numériques en accès libre (STUDIUM), utilisés comme dictionnaire bio-bibliographique.

PROSOP est un logiciel indépendant adaptable à d'autres ensembles de données et à de nouvelles ontologies, par exemple à la prosopographie des auteurs anglais dans les domaines de l'histoire et de la politique. Enfin, les chercheurs ont procédé aux études préliminaires d'un troisième projet intitulé BIB, une base de données DBF des livres détenus par des particuliers anglais de 1200 à 1550.

Le projet a étudié le processus de légitimation du concept d'acceptation, et la relation des sociétés politiques avec les composants du système de communication.

Informations connexes

Mots-clés

Pouvoir symbolique, État moderne, sociétés politiques, sémiotique, communication
Numéro d'enregistrement: 183100 / Dernière mise à jour le: 2016-07-26
Domaine: Technologies industrielles