Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

ERC

ILM Résultat en bref

Project ID: 230261
Financé au titre de: FP7-IDEAS-ERC
Pays: France

Les archives sur le droit islamique prémoderne sont en ligne

Les archives historiques sur le droit islamique montrent qu'il existait un système de droit solide et robuste dans le monde musulman au Moyen Âge. Une base de données avec ces archives a été mise en ligne, ce qui peut être très utile pour les chercheurs.
Les archives sur le droit islamique prémoderne sont en ligne
La civilisation islamique a connu son apogée au Moyen Âge, contribuant à la réflexion dans de nombreuses disciplines allant de la médecine à l'astronomie, en passant par la philosophie et le droit. Le projet ILM (Islamic law materialized: Arabic legal documents (8th to 15th century) (ILM)), financé par l'UE, s'est concentré sur le droit islamique en analysant des documents juridiques historiques en arabe pour faire émerger une nouvelle perspective sur le sujet.

Le projet s'est intéressé à des sources publiées et non publiées datant du VIIIe au XVe siècles pour voir si et dans quelle mesure la pratique notariale au cours de cette période correspondait et respectait les règles du droit islamique. Le projet ILM a créé une base de données contenant près de 2 400 actes notariaux sur 1 659 documents avec 4 770 images et plus de 64 000 séquences de texte en arabe, incluant des métadonnées pour chaque document.

La base de données du projet ILM permet d'effectuer des requêtes croisées pour approfondir l'analyse et présente une vision plus complète du droit islamique prémoderne. Il est important de noter que plus de la moitié des documents n'avaient jamais été publiés et ont été récemment obtenus auprès de sources en Andalousie, en Égypte et en Palestine.

Les documents ont révélé une tradition juridique islamique commune entre différentes régions, régissant la pratique visant à garantir les droits des citoyens. Ils ont mis en lumière l'impact de la jurisprudence islamique (fiqh) sur les notarisations et ils ont révélé de nouvelles formes de pratiques judiciaires. Les informations ont également souligné des différences subtiles et des spécificités dans les documents notariaux et judiciaires.

Globalement, le projet a ouvert une perspective différente sur le paradigme de la théorie et de la pratique dans le droit islamique prémoderne, montrant son efficacité dans la légitimation des pratiques et des procédures. La recherche a remis en cause l'incompatibilité supposée ente la casuistique du fiqh et la pratique juridique, dévoilant une réalité beaucoup plus complexe et intéressante derrière le droit islamique prémoderne.

Après le projet ILM qui a publié ses propres observations, d'autres chercheurs peuvent maintenant parcourir ces documents en ligne et conduire leur propre recherche. Le portail web du projet permet aux utilisateurs d'obtenir des informations à partir de ces sources primaires sur le droit et la pratique juridique islamiques dans les sociétés musulmanes prémodernes. Les chercheurs peuvent parcourir les documents par ville ou par numéro d'inventaire de bibliothèque, ainsi qu'effectuer des recherches sur des termes arabes particuliers. Le travail conduit dans le cadre de ce projet a effectivement enrichi les connaissances sur un système de droit historique et son interprétation.

Informations connexes

Mots-clés

Droit islamique, Moyen Âge, documents juridiques, notarisations, fiqh, judiciaire, pratique du droit
Numéro d'enregistrement: 183105 / Dernière mise à jour le: 2016-07-25
Domaine: TI, Télécommunications