Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

ERC

GTAPCL — Résultat en bref

Project ID: 229871
Financé au titre de: FP7-IDEAS-ERC
Pays: France

La théorie des jeux en présence de limitations cognitives

Un projet financé par l'UE a étudié la théorie des jeux et son application en présence de la limitation cognitive, dans le contexte de la théorie économie classique.
La théorie des jeux en présence de limitations cognitives
La théorie des jeux est une théorie interdisciplinaire qui étudie des modèles mathématiques de conflit et de coopération et tente de prédire le comportement des agents ou participants au jeu. Pour faire de bonnes prévisions dans le domaine de l'économie sur les stratégies d'autres agents économiques, les agents dépendent d'informations privées et de l'état de l'économie. Cependant, les informations de ce type sont rarement accessibles. Le concept d'équilibre des anticipations basé sur des analogues («analogy-based expectation equilibrium») (Jehiel, 2005) suppose que les joueurs prennent en compte les expériences passées dans différents jeux ou états de l'économie pour former leurs anticipations.

Le projet GTAPCL (Game theory and applications in the presence of cognitive limitations) remet en cause la justesse de ces anticipations (rationalité cognitive). Il a proposé une méthodologie basée sur l'idée selon laquelle plus les joueurs accumulent de l'expérience sur leurs opposants, mieux ils comprennent les stratégies des autres et peuvent faire des prévisions justes.

Le projet a également revisité la théorie de la réputation, qui suppose que les joueurs suivent un raisonnement stéréotypé. Il montre comment ce comportement, et les croyances, peuvent être manipulés et utilisés à leur avantage par des observateurs totalement rationnels.

Une autre application importante de l'approche porte sur le comportement des enchérisseurs au cours d'enchères. Dans un équilibre de Nash, les agents peuvent prévoir comment les enchérisseurs traiteront les données en fonction de leurs comportements passés et former leurs anticipations. En conséquence, les enchérisseurs peuvent être manipulés, ce qui peut appeler des régulations.

D'un point de vue plus positif, il existe des enchères absolues ou des enchères avec des prix de réserve secrets. Les enchères absolues peuvent être justifiées parce qu'elles attirent davantage de participants. Cependant, si ces derniers ont un comportement totalement rationnel, l'affectation d'un prix de réserve inférieur à la valorisation par le vendeur ne peut jamais être justifiée. Il est également difficile de justifier l'utilisation d'un processus de prix de réserve secret, même si cela peut être considéré comme un moyen de ne pas effrayer trop de participants, lorsqu'un prix de réserve élevé est publié.

Ces enchères peuvent toutefois s'expliquer dans des environnements dans lesquels les acheteurs n'ont pas une compréhension totale de la manière dont la participation est affectée par le choix du prix de réserve et de la manière dont le prix de réserve est distribué lorsqu'il est secret. L'analyse maintient que ces acheteurs ne sont pas complètement irrationnels dans la manière dont ils forment leurs anticipations. Dans leur analyse, ces acheteurs considèrent que les données de participation et de prix de réserve sont des formats d'enchères naturels dans les environnements concurrentiels. Cette analyse pourrait aboutir à un système pour gérer la protection des acheteurs dans les maisons d'enchères.

Informations connexes

Mots-clés

Théorie des jeux, limitation cognitive, économie, enchères