Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

ERC

DARE Résultat en bref

Project ID: 228254
Financé au titre de: FP7-IDEAS-ERC
Pays: Grèce

Des changements fondamentaux en ingénierie géotechnique sismique grâce à de nouvelles approches

Les conditions de sol jouent un rôle clé dans les dommages causés aux structures nouvelles ou existantes pendant les tremblements de terre. Une initiative de l'UE a introduit de nouveaux modèles et approches pour prendre en compte les problèmes pratiques d'ingénierie liés aux interactions sol-fondations-structure (ISFS).
Des changements fondamentaux en ingénierie géotechnique sismique grâce à de nouvelles approches
La conception sismique traditionnelle pour les ISFS est encore basée sur l'approche prudente et traditionnelle de l'ingénierie géotechnique et structurelle statique. Cela est lié au fait d'éviter de dépasser plusieurs seuils qui aboutissent à la création de mécanismes de défaillance dans le sol d'assise ou à l'interface base-sol. Il existe de plus en plus de preuves indiquant que la réponse inélastique et non-linéaire entre sol et fondations au cours d'un tremblement de terre est inévitable et même parfois nécessaire.

En se projetant au-delà des méthodes conventionnelles liées à la charge sismique, le projet DARE (Soil foundation structure systems beyond conventional seismic failure thresholds: Application to new or existing structures and monuments), financé par l'UE, a proposé une conception d'ISFS qui permet de supporter les séismes tout en opérant à la limite de la défaillance.

Les partenaires du projet ont étudié et démontré avec succès la possibilité de mise en œuvre de systèmes de support souterrains pour répondre à de fortes secousses sismiques. Pour cela, ils ont dépassé plusieurs seuils qui devraient entraîner des défaillances, dépassements qui sont interdits dans les normes sismiques dans le monde entier.

À partir d'études expérimentales, de simulations numériques et d'observations de terrain dans des sites de tremblements de terre récents, l'équipe DARE a développé une méthodologie de protection sismique économique. Elle a également prouvé que les systèmes d'ISFS peuvent être conçus pour supporter une défaillance du sol due à la rupture d'une faille tectonique en dessous ou à d'autres formes de défaillance du sol.

Le projet DARE a proposé un changement de paradigme pour les ISFS en permettant à ces systèmes de répondre de manière sûre au-delà de leurs seuils de défaillance. Les ingénieurs ont désormais la possibilité de concevoir des fondations contre les fortes secousses sismiques. Cela devrait aboutir à des constructions plus sûres, plus solides et plus économiques.

Informations connexes

Mots-clés

Sismique, ingénierie, tremblements de terre, interaction sol-fondation-structure, seuils de défaillance
Numéro d'enregistrement: 183113 / Dernière mise à jour le: 2016-07-25
Domaine: TI, Télécommunications