Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

ERC

DigIDeas Résultat en bref

Project ID: 201853
Financé au titre de: FP7-IDEAS-ERC
Pays: Pays-Bas

La numérisation des données personnelles soulève des questions éthiques et sociales

La numérisation des données personnelles n'est pas sans conséquences et soulève de fait de nombreuses questions. Une initiative de l'UE a analysé ces questions du point de vue de la gestion de l'identité numérique (IDM, pour digital identity management).
La numérisation des données personnelles soulève des questions éthiques et sociales
Dans notre société moderne, la quantité de données personnelles numérisées croît de manière exponentielle. Les responsables politiques prennent très au sérieux les questions sociales et éthiques générées par ce phénomène de l'identité numérique. Une analyse systématique est cependant nécessaire si l'on veut mieux comprendre les liens entre les droits fondamentaux, les nouvelles technologies, la société, l'éthique et la standardisation.

Le projet DIGIDEAS (Social and ethical aspects of digital identities. Towards a value sensitive identity management), financé par l'UE, a été mis sur pied afin d'accroître notre compréhension et notre connaissance des caractéristiques sociales et éthiques de la gestion de l'identité numérique et également mieux saisir le rôle de la numérisation dans la notion moderne de l'identité.

Pour atteindre leurs objectifs, les partenaires du projet se sont appuyés sur les résultats d'un grand nombre de domaines de recherche en sciences sociales, des études de surveillance à la philosophie des technologies. Les partenaires ont étudié ces domaines car ils concernent réellement le développement de la gestion de l'identité numérique et les questions qu'elle pose.

Ils ont ainsi mené différentes études interdisciplinaires axées sur quatre domaines bien spécifiques dans lesquels le développement de la numérisation jouera un rôle essentiel dans la transformation des pratiques de gestion de l'identité numérique et notre future identité.

Le premier concerne l'introduction et l'utilisation des nouvelles technologies numériques et des outils de surveillance des réseaux sociaux dans le domaine du maintien de l'ordre en Roumanie et aux Pays-Bas et comment ceux-ci ont transformé cette question et la définition même de ce qu'est un suspect.

L'équipe de DIGIDEAS a ensuite étudié l'introduction et l'utilisation des nouveaux systèmes d'enregistrement et de partage des informations dans le domaine de la protection des enfants ou des pratiques de prévention de la criminalité chez les jeunes et les mineurs, en particulier dans le domaine de la classification du risque et le profilage des enfants à risque.

Les chercheurs ont également étudié l'emploi de l'identification numérique et des outils de vérification et de profilage dans la gestion des migrants et la gestion des frontières, plus spécialement l'influence de ces outils sur la perception et le traitement des migrants et des voyageurs à risque ou représentant un danger.

Enfin, les membres de l'équipe ont exploré l'emploi des réseaux sociaux et des outils en ligne de profilage et de ciblage des consommateurs, ils se sont particulièrement intéressés aux enfants et aux stratégies et outils dont les parents ou d'autres acteurs se servent pour protéger les enfants de l'internet.

Ces travaux ont montré que la technologie moderne influençait énormément la perception même du risque. Par ailleurs, l'utilisation de ces outils technologiques est légitimée afin de justifier moralement une surveillance accrue et le partage de systèmes et d'informations.

Informations connexes

Mots-clés

Numérisation, données personnelles, gestion d'identité, identités numériques, DIGIDEAS
Numéro d'enregistrement: 183150 / Dernière mise à jour le: 2016-08-02
Domaine: TI, Télécommunications