Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

ERC

CCC Résultat en bref

Project ID: 229441
Financé au titre de: FP7-IDEAS-ERC
Pays: France

Le contextualisme pour combler la fracture sémantique dans le domaine de la recherche en langage naturel

De nombreux théoriciens délaissent le contextualisme, une vue qui a attiré une attention considérable en arguant que les effets du contexte sur le contenu allaient bien au-delà de ce qui est en général reconnu dans le domaine de la sémantique. Une initiative de l'UE a défendu le contextualisme car il se rapporte à la sémantique et au langage naturel.
Le contextualisme pour combler la fracture sémantique dans le domaine de la recherche en langage naturel
La recherche conventionnelle sur le langage naturel fait la différence entre la signification d'un énoncé et le message que l'orateur veut transmettre en le faisant. Le dernier repose sur un contexte alors que le premier est déterminé par des conventions linguistiques. Le contextualisme bouscule cette compréhension traditionnelle, arguant que le contenu d'un énoncé dépend toujours du contexte. À cet effet, le projet CCC (Context, content, and compositionality), financé par l'UE, s'est employé à soutenir les déclarations au nom du contextualisme.

L'équipe a passé la première partie du projet CCC à démontrer la notion que le langage naturel doit être de composition car entretenu par la sémantique et néanmoins être satisfaisant tout en restant fidèle au contextualisme. Elle a élaboré un modèle où le contenu d'une expression complexe est une fonction des contenus modulés de ses parties et de sa syntaxe.

Durant la seconde partie, les partenaires du projet ont abordé le lien entre l'idée de contenu utilisée en psychologie désir/croyance, y compris la théorie de communication, et l'idée de contenu ou de signification appliquée aux expressions du langage. Ils ont réussi à séparer le contenu de la valeur sémantique, à considérer les différentes limites appliquées à ces derniers, et à reconnaître le rôle du pragmatisme dans ce processus. Les chercheurs ont utilisé une théorie de situation pour relier le contenu et la valeur sémantique.

CCC est parvenu à démontrer que ce que disait un énoncé ne pouvait pas être séparé du sens que lui donnait l'orateur. Ce constat a des implications majeures pour les défenseurs de la sémantique et du pragmatisme et les contre-arguments.

Informations connexes

Mots-clés

Contextualisme, sémantique, langage naturel, énoncé, CCC
Numéro d'enregistrement: 183159 / Dernière mise à jour le: 2016-08-03
Domaine: Technologies industrielles