Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

ERC

Change-point tests Résultat en bref

Project ID: 209116
Financé au titre de: FP7-IDEAS-ERC
Pays: Chypre

De nouvelles méthodes et théories pour mieux détecter et tester les phénomènes économiques

Une initiative de l'UE a favorisé l'avancement de la technique dans le domaine du changement structurel ou des tests de point de changement, contribuant ainsi aux secteurs de l'économétrie et de l'économie.
De nouvelles méthodes et théories pour mieux détecter et tester les phénomènes économiques
Le projet CHANGE-POINT TESTS (New results on structural change tests: Theory and applications), financé par l'UE, s'est employé à atteindre deux objectifs principaux. Le premier objectif était de fournir de nouvelles techniques pour traiter le problème de puissance non monotone d'une grande famille de tests de rupture structurelle largement utilisés dans l'économétrie et les statistiques, et pour démontrer que ces techniques pouvaient apporter un plus.

L'autre objectif était triple. Premièrement, démontrer que le fait de négliger les changements structurels dans les séries temporelles financières entraînait des estimations de gestion du risque contradictoires et biaisées, aboutissant à de mauvaises affectations de fonds. Deuxièmement, proposer des méthodes d'évaluation de la stabilité des séries temporelles financières pouvant servir de processus de contrôle qualité pour la gestion des risques financiers et démontrer que le suivi des volatilités implicites menait à des indicateurs d'alerte précoce d'un changement de structure du risque. Enfin, proposer un moyen innovant de créer des statistiques par point de changement fondées sur des prédictions, qui diminuent le retard de détection des tests séquentiels actuels et donnent la probabilité d'un changement structurel.

Plus précisément, les partenaires du projet ont mis au point une analyse des statistiques de test intégrant une erreur d'estimation pour les tests de spécification résiduelle ou les estimateurs en deux étapes. Ils ont également imaginé une théorie asymptotique de ces tests qui peut s'appliquer à diverses exigences économétriques, sous réserve qu'elles satisfont à certaines conditions. Par ailleurs, les chercheurs ont fourni des applications de l'analyse asymptotique aux séries temporelles et modèles de choix discrets.

En introduisant un nouvel estimateur, l'équipe du projet CHANGE-POINT TESTS a trouvé une solution pour les tests statistiques qui n'arrivent pas à détecter de changements dans les processus économiques ou changements structurels. Elle a, en outre, évalué les propriétés d'une famille de modèles de séries temporelles récemment proposée où la variable dépendante est observée à une fréquence d'échantillonnage différente des variables explicatives. Les membres du projet ont démontré que le fait d'ignorer les diverses fréquences d'échantillonnage des différentes variables économiques pouvait engendrer des problèmes d'inférence statistique. Ils ont ensuite appliqué ces modèles à un large éventail de domaines économiques.

CHANGE-POINT TESTS a des implications directes concernant la recherche en économie et permet aux secteurs bancaires américains et européens de mieux analyser une politique économique.

Informations connexes

Mots-clés

Changement structurel, CHANGE-POINT TESTS, économétrie, séries temporelles financières
Numéro d'enregistrement: 183160 / Dernière mise à jour le: 2016-08-02
Domaine: Technologies industrielles