Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Un nouveau sens avec les matériaux à spin

Des scientifiques de l'UE ont réussi à démontrer que de nouveaux matériaux spin-crossover pouvaient servir de composants actifs dans les commutateurs et les nano-dispositifs de stockage de données.
Un nouveau sens avec les matériaux à spin
Le concept de spin-crossover est l'un des exemples de bistabilité moléculaire les plus spectaculaires, l'état de rotation des complexes changeant en réaction aux stimuli externes. Dans le cadre du projet NANOSCOPE (Mastering novel switchable molecular materials at the nanometric scale for their technological application in the areas of nanoelectronics and nanophotonics), des scientifiques ont produit des systèmes miniaturisés obtenus au moyen d'une synthèse contrôle, d'une nanostructuration et de l'organisation de matériaux commutables.

Avant d'intégrer ces matériaux dans des dispositifs de détection électronique et photonique, l'équipe NANOSCOPE a exploré différentes méthodes de synthèse pour préparer de nouveaux assemblages contenant des nano-objets de spin-crossover. Des méthodes de chimie de coordination novatrices ont été utilisées pour fabriquer les nanostructures présentant une composition, une morphologie et une architecture 3D contrôlées.

Les scientifiques se sont surtout appliqués à contrôler l'organisation moléculaire durant la nanostructuration tout en maintenant un comportement bistable. Il était très important d'y parvenir afin de préserver les propriétés des matériaux qui sont affectées non seulement par la chimie des composés et l'environnement moléculaire, mais également par la disposition structurelle et la taille des composés.

Grâce à l'utilisation de complexes de coordination, NANOSCOPE a contribué à élargir l'étendue des matériaux qui possèdent une capacité de spin-crossover servant dans les commutateurs, le stockage de données et les affichages optiques.

Informations connexes

Mots-clés

Spin-crossover, commutateurs, stockage de données, complexes de coordination, affichages optiques