Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP7

Transposon get ncRNA Résultat en bref

Project ID: 303877
Financé au titre de: FP7-PEOPLE
Pays: Italie

Des gènes sauteurs pour élucider les métastases

La métastase, une caractéristique du cancer, reste un défi médical important en termes de thérapie. Comprendre comment les cellules forment des métastases est la clé pour des interventions ciblées.
Des gènes sauteurs pour élucider les métastases
Le cancer colorectal (CCR) est la deuxième cause de décès liés au cancer, et est principalement dû à des maladies métastatiques avancées. Pour que les cellules deviennent métastatiques et envahissent d'autres tissus, elles doivent surmonter l'étape limitant le taux de dépendance de l'ancrage. L'accumulation de preuves indique qu'à l'instar de l'initiation des tumeurs, il existe plusieurs gènes codants supprimant les protéines et promouvant les métastases ainsi que des transcripts d'ARN non codant. L'étude des mécanismes moléculaires qui déclenchent et entraînent les métastases peut conduire au développement de thérapies ciblées.

La portée du projet TRANSPOSON GET NCRNA (Transposon based forward genetic screen for the identification of ncRNAs involved in colorectal cancer metastasis), financé par l'UE, était d'identifier l'ARN non codant impliqué dans les métastases du CCR. Pour y parvenir, les scientifiques ont développé un nouvel outil mutagène basé sur les transposons, des éléments d'ADN qui peuvent changer leur position au sein du génome.

Grâce à cet outil, ils ont réalisé un dépistage génétique dans les cellules CCR humaines pour sélectionner les éléments avec un avantage pro-métastatique. Via un test de résistance d'anoïkose modifié, ils ont sélectionné les cellules qui ont survécu à l'absence d'un ancrage et ont analysé les mutations dans les gènes d'ARN non codant.

Les chercheurs ont réussi à identifier un nouveau mécanisme moléculaire impliquant un gène codant les protéines et un ARN non codant qui est important pour la survie des cellules. De futures études auprès d'échantillons de patients et des modèles précliniques contribueraient à élucider le rôle de ce gène particulier dans les métastases du CCR.

Les chercheurs ont découvert de nouveaux éléments génétiques avec un rôle putatif dans le CCR. Le travail de TRANSPOSON GER NCRNA a démontré que les transposons pouvaient être utilisés comme un outil mutagène pour cibler les éléments non codants du génome par simple mutagenèse insertionnelle. Ces outils pourraient également servir à identifier les éléments génétiques qui régulent d'autres processus comme la chimiorésistance.

Ensemble, les conclusions de l'étude TRANSPOSON GET NCRNA pourraient conduire à de nouveaux objectifs thérapeutiques et finalement améliorer le résultat des patients atteints de CCR métastatique.

Informations connexes

Mots-clés

Métastase, cancer colorectal, ancrage, ARN non codant, transposon, anoïkose, mutation
Numéro d'enregistrement: 183197 / Dernière mise à jour le: 2016-08-16
Domaine: Biologie, Médecine