Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP7

OGAPEF Résultat en bref

Project ID: 328330
Financé au titre de: FP7-PEOPLE
Pays: Royaume-Uni

Les facteurs de risque du cancer de l'intestin grêle

L'influence des fibres alimentaires et autres facteurs sur l'apparition du cancer de l'intestin grêle demeure méconnue. Des chercheurs ont constaté que le tabac présentait un risque supérieur à celui du régime alimentaire.
Les facteurs de risque du cancer de l'intestin grêle
Des chercheurs pensent que les hormones sexuelles mâles sont responsables de la prédominance du cancer de l'intestin grêle chez les hommes. Les phyto-œstrogènes (des hormones dérivées des plantes) et les fibres alimentaires ont démontré leur potentiel dans la lutte contre le cancer dans le cadre d'études menées sur les animaux. Tous deux ont un lien avec l'obésité.

Le projet OGAPEF (Obesity and gastrointestinal adenocarcinomas: The independent and joint roles of dietary phytoestrogens and fibres), financé par l'UE, visait à comprendre dans quelle mesure les phyto-œstrogènes alimentaires, les fibres et l'obésité favorisaient l'apparition du cancer de l'intestin grêle chez les hommes et les femmes.

Les chercheurs du projet ont étudié l'interaction des produits phytochimiques avec l'indice de masse corporelle et le fait que l'individu fume ou non.

L'équipe de scientifiques voulait définir l'effet du régime, de l'obésité et de la flore intestinale sur la hausse subite des cas de cancer de l'intestin grêle au cours des dernières décennies. Le groupe a ensuite analysé les données diététiques provenant des études antérieures, et notamment 501 composés de polyphénol provenant de 452 aliments à base de plantes.

Ils n'ont pu établir aucun lien entre les polyphénols, dont les phyto-œstrogènes, et le risque de cancer de l'intestin grêle. De plus, l'obésité, les polyphénols et les fibres alimentaires n'exercent aucune influence sur le risque de développer ce type de cancer.

OGAPEF a pourtant constaté que l'obésité pouvait dans quelques rares cas augmenter le risque de cancer de l'intestin. Le tabac influence considérablement l'apparition du cancer au niveau du tube digestif supérieur.

Les résultats de l'étude permettent ainsi de renforcer les connaissances quant aux facteurs de risque associés au cancer du petit intestin.

Informations connexes

Mots-clés

Facteurs de risque, cancer de l'intestin grêle, fibres alimentaires, tabac, phyto-œstrogènes, obésité
Numéro d'enregistrement: 183206 / Dernière mise à jour le: 2016-08-17
Domaine: Biologie, Médecine