Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

De nouveaux médicaments anticancéreux

Des chercheurs européens ont étudié une nouvelle approche de la lutte contre le cancer basée sur l'introduction de sel dans les cellules cancéreuses.
De nouveaux médicaments anticancéreux
L'homéostasie cellulaire entraîne notamment la régulation stricte du transport des ions dans les cellules grâce à des canaux ioniques spécifiques. Un dysfonctionnement de ces transporteurs peut provoquer un dérèglement de l'homéostasie et la maladie, dont la mucoviscidose. Par ailleurs, les problèmes au niveau du symport H+/Cl- des lysosomes provoquent des altérations du pH et l'acidification du cytoplasme, un évènement précurseur de l'apoptose. Cependant, les cellules cancéreuses annulent la mort cellulaire programmée en modifiant le transport des ions à travers les membranes. Dès lors, les transporteurs d'ions de synthèse représentent des outils intéressants pour déclencher l'apoptose des cellules cancéreuses.

Sur cette base, les chercheurs du projet TRANSCLCONDREG (Arylpyrrole-based transmembrane transporters for induced chloride regulation in cystic fibrosis epithelial cells), financé par l'UE, ont fait en sorte de répondre aux besoins de composés synthétiques à même de faciliter le transport du chlorure à travers la membrane des cellules vivantes. Le but visait à mettre au point des composants capables d'altérer de manière sélective le transport des ions dans les cellules cancéreuses et en provoquer la mort.

Les chercheurs ont constaté que les transporteurs du chlorure pouvaient collaborer avec les canaux de sodium des membranes cellulaires en vue d'acheminer du sel dans la cellule, lançant ainsi le processus de mort cellulaire programmée. Ils ont synthétisé plusieurs molécules et testé leur efficacité dans le transport des ions. L'un des composants a fait état d'une activité cytotoxique prometteuse et une sélectivité multipliée par quatre contre les cellules du cancer du sein.

Dans l'ensemble, les résultats du projet TRANSCLCONDREG font état d'une nouvelle approche pour l'apoptose provoquée des cellules cancéreuses. Les composants synthétiques qui modulent l'influx de sel dans les cellules cancéreuses constituent une nouvelle catégorie d'agents anticancéreux offrant de belles promesses.

Informations connexes

Thèmes

Life Sciences

Mots-clés

Cancer, sel, transport d'ions, mucoviscidose, apoptose
Numéro d'enregistrement: 183221 / Dernière mise à jour le: 2016-08-17
Domaine: Biologie, Médecine