Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP7

InVivo_RA_NonCanon Résultat en bref

Project ID: 331687
Financé au titre de: FP7-PEOPLE
Pays: France

La signalisation cellulaire et la vitamine A

L'acide rétinoïque (AR) est une molécule de signalisation synthétisée à partir de la vitamine A. La signalisation de l'AR est essentielle pour un développement embryonnaire normal, la survie, la croissance, la vision, la reproduction et la différenciation des cellules.
La signalisation cellulaire et la vitamine A
La prolifération cellulaire, la différenciation et la mort sont contrôlés par différents facteurs de transcription, y compris les récepteurs nucléaires non stéroïdiens (RNNS). L'AR est le métabolite actif de la vitamine A et les récepteurs de l'acide rétinoïque (RAR) appartiennent à la famille des RNNS. L'AR se lie aux hétérodimères de RAR et aux récepteurs X des rétinoïdes, également appelés récepteurs de réxinoïde (RRX). Ceux-ci se lient à des éléments de réponse AR situés dans les régions régulatrices des gènes cibles.

Il est important de noter que l'hétérodimérisation avec le RRX n'est pas la seule voie pour la fonction RAR. Les données in vitro montrent que les RAR peuvent agir par les voies de signalisation non-canoniques indépendamment des RRX. Le projet INVIVO_RA_NONCANON (Non-canonical signalling pathways relayed by retinoic acid affecting germ cell differentiation), financé par l'UE, voulait confirmer l'existence de telles voies et les caractériser à l'aide de l'épithélium séminifère des testicules comme système modèle.

Les chercheurs ont développé des hypothèses de travail qui intégraient des données sur les gènes exprimés dans un contexte de déficience d'AR avec analyse des ensembles de données identifiant les sites de liaison RAR. Les résultats expérimentaux ont confirmé que dans les cellules de soutien de l'épithélium séminifère, les cellules de Sertoli, les RAR agissent indépendamment de RRX pour contrôler les gènes cibles AR.

Dans le but de trouver la voie non-canonique spécifique, une glycoprotéine sécrétée a été identifiée. Cette protéine agit comme un effecteur en aval de l'AR, permettant la différenciation de cellules des germes vers la méiose. Les développements du projet ont établi les fondements d'une étude approfondie du rôle de la signalisation AR non canonique dans la régulation de l'expression des gènes.

Informations connexes

Mots-clés

Vitamine A, acide rétinoïque, récepteur d'acide rétinoïque, récepteur rexinoïde, INVIVO_RA_NONCANON
Numéro d'enregistrement: 188302 / Dernière mise à jour le: 2016-08-18
Domaine: Biologie, Médecine