Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP7

Chaperones Résultat en bref

Project ID: 328079
Financé au titre de: FP7-PEOPLE
Pays: Royaume-Uni

Le développement de l'embryon dépend de chaperons épigénétiques

Les changements épigénétiques affectent la façon dont les cellules lisent les gènes. Malgré le fait que l'ADN n'est pas modifié, les chercheurs découvrent des phases de développement importantes chez l'embryon des mammifères qui dépendent des modifications épigénétiques.
Le développement de l'embryon dépend de chaperons épigénétiques
Les recherches montrent qu'une reprogrammation épigénétique de grande échelle se produit deux fois au cours de la vie. La première se produit après la formation d'un zygote et la seconde lors de la production de cellules germinales qui vont donner des gamètes pour la reproduction.

Les chercheurs du projet CHAPERONES (The role of histone chaperones during epigenetic reprogramming) ont étudié des souris inactivées spécialement élevées pour déterminer les effets d'un gène, un régulateur de cycle cellulaire histone sur le développement embryonnaire. Ils ont utilisé une série de techniques génomiques de pointe, dont la micro-injection d'ARN messager (ARNm), le séquençage de l'ARN et le séquençage bisulfite complet du génome d'un seul ovocyte.

Les résultats de CHAPERONES montrent que la protéine Hira est responsable du roulement continu des variantes d'histone H3.3 et H4 dans les ovocytes post-nataux. L'épuisement de l'Hira provoque une mort de l'ovocyte et l'incapacité à soutenir la reprogrammation dans le zygote et le développement embryonnaire. La réduction de la protéine Hira est également responsable de l'accumulation de dommages à l'ADN.

Le remplacement continu de l'histone est nécessaire pour toute la gamme dynamique de l'expression génique et les transitions transcriptionnelles associées au développement de l'ovocyte. Au niveau épigénétique, il est également nécessaire pour une nouvelle méthylation durant le développement de l'ovocyte. Ces thèmes particuliers sont apparus dans la revue professionnelle Molecular Cell.

La mutation de l'Hira chez les souris pourrait avoir des parallèles avec une insuffisance ovarienne prématurée chez les femmes de moins de 40 ans. En d'autres termes, il existe un lien entre l'échec du développement des cellules germinales et l'insuffisance ovarienne prématurée. La recherche de CHAPERONES pourrait bien conduire à une meilleure compréhension de la façon dont cette condition survient à un niveau moléculaire avec des implications importantes pour le traitement de l'infertilité.

Informations connexes

Mots-clés

Développement embryonnaire, épigénétique, chaperones, reprogrammation, infertilité
Numéro d'enregistrement: 188304 / Dernière mise à jour le: 2016-08-18
Domaine: Biologie, Médecine