Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP7

INBODY Résultat en bref

Project ID: 626421
Financé au titre de: FP7-PEOPLE
Pays: Pays-Bas

Des porteurs à base de zéine pour les composés bioactifs

Dans les pays développés comme dans ceux en développement, la faible consommation de fer et de polyphénols présents dans les végétaux pose problème. Le problème majeur est la forte réactivité aux autres aliments de ces composés phénoliques; ce qui limite leur biodisponibilité et leur activité.
Des porteurs à base de zéine pour les composés bioactifs
Des chercheurs financés par l'UE ont travaillé à la conception de systèmes d'administration à l'échelle nanoscopique destinés à administrer des composés bioactifs nutritifs et à garantir une bioaccessibilité maximum.

La zéine est une classe de protéine prolamine du grain de maïs, qui est insoluble dans l'eau et peut former des nanostructures complexes pour encapsuler différents types de composés. Durant le projet INBODY (Composite nanoscale delivery systems for optimal in body and in product behavior), des chercheurs ont travaillé à la conception de systèmes d'administration de complexes colloïdaux efficaces à base de zéine. Le but était d'assurer la protection du produit tout en améliorant le taux d'ingestion ainsi que la bioaccessibilité de la charge utile. La charge utile, dans ce cas, est le fer et des polyphénols tels que la curcumine.

Dans le cadre du projet INBODY, les chercheurs ont bien progressé dans l'étude des particules à base de zéine jouant le rôle de porteurs pour différents types de charge utile. Ils ont travaillé sur l'extraction, l'encapsulation et l'administration de fer sous forme soluble et de polyphénols solubles dans l'eau comme le gallate d'épigallocatéchine (EGCG). Ils ont aussi mis l'accent sur l'optimisation de la production de particules de zéine, la stabilité des particules et l'efficacité d'encapsulation par le biais d'essais sur cinq composés phénoliques bioactifs différents.

La tentative d'utilisation de particules de zéine pour encapsuler du EGCG effectuée par les membres du projet a rencontré un certain succès. L'emploi de caséinate de sodium a amélioré l'efficacité d'encapsulation du fait que les complexes de zéine ont formé des particules à structure cœur-coque. L'EGCG était essentiellement localisé sur la couche externe des particules, améliorant ainsi la bioaccessibilité et l'activité. L'avantage majeur que présente ce système d'administration à base de zéine pour administrer de l'EGCG est qu'il pourrait s'avérer être un bon additif pour moduler le taux de digestion des graisses.

Les chercheurs ont également conçu des particules colloïdales composites en utilisant de la zéine et de l'éthylcellulose. Ceci a permis une encapsulation plus efficace des polyphénols, comme la curcumine, associés au fer.

Les activités du projet ont contribué à en apprendre davantage sur l'assemblage des systèmes de particules à base de zéine et les conditions optimales pour administrer la charge utile. Ceci devrait aboutir à une amélioration de la fonctionnalisation et de la fortification des aliments et réduire l'apparition de déficits nutritifs au sein de la population.

Informations connexes

Mots-clés

Zéine, bioactif, fer, polyphénol, nanoscopique, système d'administration, curcumine, EGCG
Numéro d'enregistrement: 188308 / Dernière mise à jour le: 2016-08-18
Domaine: Technologies industrielles