Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

ERC

TROFOCLIM Résultat en bref

Project ID: 242955
Financé au titre de: FP7-IDEAS-ERC
Pays: Pays-Bas

Le changement climatique et les forêts tropicales

Des chercheurs ont analysé la croissance des arbres tropicaux sur une période de plus de 100 ans pour voir si l'augmentation des taux de dioxyde de carbone (CO2) dans l'atmosphère a eu une influence sur les forêts. Ils ont observé que cela a été le cas, mais pas de la manière à laquelle ils s'attendaient.
Le changement climatique et les forêts tropicales
Les forêts tropicales sont des puits de carbone majeurs dans le cycle global du carbone, responsables du stockage de près de 25 % du carbone terrestre. Les scientifiques pensent que l'augmentation des concentrations en CO2 dans l'atmosphère fertilise les forêts tropicales, mais il existe peu de preuves scientifiques étayant cette hypothèse.

Le projet TROFOCLIM (Tropical forests and climate change: Understanding links to predict future responses), financé par l'UE, a testé cette théorie en étudiant la croissance des arbres tropicaux sur une période couvrant un peu plus des 100 dernières années.

Les chercheurs ont analysé les cernes des arbres, mesuré les isotopes de carbone et d'oxygène, et modélisé la croissance des arbres pour essayer de mieux comprendre la relation entre les concentrations de CO2 et les forêts. Pour cela, le projet TROFOCLIM a étudié 15 espèces d'arbres en Bolivie, au Cameroun et en Thaïlande.

Les résultats ont montré que l'augmentation de la concentration en CO2 dans l'atmosphère depuis 1850 a réduit le stress hydrique auquel sont soumis les arbres tropicaux. Cependant, il n'existe pas de preuve que la croissance des arbres s'est accélérée au cours de la même période.

Les chercheurs ont également utilisé cette nouvelle technique pour identifier les perturbations à grande échelle des forêts tropicales, ainsi que les modifications de la manière dont les arbres se régénèrent. Globalement, cela laisse penser que l'hypothèse courante selon laquelle les forêts tropicales se développent en fonction des niveaux de CO2 n'est pas valide.

La nouvelle approche du projet TROFOCLIM sera utile pour les chercheurs qui étudient la dynamique des forêts dans le monde entier. Les résultats du projet auront un impact majeur sur les efforts de modélisation du climat, ainsi que sur les projets de conservation de la forêt.

Informations connexes

Mots-clés

Changement climatique, forêts tropicales, croissance des arbres, cycle du carbone, TROFOCLIM
Numéro d'enregistrement: 188327 / Dernière mise à jour le: 2016-08-19
Domaine: Environnement