Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

ERC

PIPES Résultat en bref

Project ID: 263741
Financé au titre de: FP7-IDEAS-ERC
Pays: Danemark

De nouveaux modèles politico-professionnels font leur apparition

Des études approfondies sur la manière dont les professionnels évoluent au sein des économies politiques internationales, pour relever les défis socio-économiques, ont révélé des changements intéressants dans les pratiques traditionnelles.
De nouveaux modèles politico-professionnels font leur apparition
Les professionnels et les professions sont importants pour aborder les défis socio-économiques à long terme à une échelle mondiale. Le projet PIPES (Professions in international political economies), financé par l'UE, a étudié les effets qu'ont les professionnels et les professions au sein de l'économie politique internationale. Il s'est penché sur des questions centrales comme la réforme financière après crise, la gestion transnationale des richesses, l'activisme de la justice fiscale et le faible taux de fécondité des pays développés. Les sujets de préoccupation variaient grandement, allant des formes privées de diplomatie internationale et des marchés des biocarburants jusqu'à la tarification des médicaments de base et des services Internet.

Le projet a produit trois résultats principaux. Premièrement, les chercheurs ont trouvé que la gouvernance transnationale bénéficiait fortement des professionnels qui ne sont pas liés à des associations professionnelles nationales. Ils ont également constaté que la structure de carrière a un impact important sur le statut élevé des individus dans les réseaux professionnels, les carrières mixtes étant particulièrement importantes.

Le troisième résultat a révélé une mutation depuis un professionnalisme basé sur une formation formelle et des associations professionnelles vers un professionnalisme basé sur la manière de s'organiser au sein de différents groupes.

Les résultats ont dégagé trois principales conclusions et des questions qui ont élargi les objectifs du projet. La première est l'arbitrage épistémique qui se rapporte aux professionnels qui s'interposent entre différents sujets afin de se positionner, en même temps que leurs compétences et leurs connaissances, comme la combinaison parfaite capable de relever les défis.

La deuxième est le changement d'identité, où les professionnels «changent de casquette» pour s'élever en évoluant entre les mondes des politiques, de la science, de l'activisme et des entreprises. La troisième est le concept «d'organiser plutôt qu'organisations», qui estime que les manières d'organiser sont plus importantes que les formes d'organisations.

Le projet PIPES a conclu que l'arbitrage épistémique et le changement d'identité étaient des pratiques courantes pour les professionnels impliqués dans les économies politiques internationales. Ces pratiques délibérées contredisaient les théories traditionnelles sur le comportement des organisations internationales, des organisations non gouvernementales et des entreprises.

Les résultats du projet ont éclairé la manière dont les professionnels rivalisent et coopèrent afin de définir des problèmes socio-économiques à long terme dans l'économie politique internationale. Cela devrait faire naître de nouvelles théories de commerce international, et démystifier les pratiques dans les mondes professionnels et politiques qui affectent la société et son économie.

Informations connexes

Mots-clés

Économies politiques, défis socio-économiques, réseaux professionnels, arbitrage épistémique, changement d'identité
Numéro d'enregistrement: 188334 / Dernière mise à jour le: 2016-08-22
Domaine: Technologies industrielles