Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

ERC

LUPE Résultat en bref

Référence du projet: 284340
Financé au titre de: FP7-IDEAS-ERC
Pays: Royaume-Uni

Comment l'Europe du Nord a supplanté les puissances maritimes méditerranéennes

Dans l'Europe des XVIe et XVIIe siècles, les puissances méditerranéennes ont cédé le pas au capitalisme commercial d'Europe du Nord, surtout dans le secteur maritime. Un projet de l'UE a exploré cette transition.
Comment l'Europe du Nord a supplanté les puissances maritimes méditerranéennes
Il reste peu de documents économiques des débuts de l'Europe moderne permettant une analyse séquentielle, et donc peu de recherches ont pu être conduites sur le secteur maritime. En conséquence, on manque d'informations sur la façon dont les marines anglaises et néerlandaises ont dépassé les puissances méditerranéennes au cours du XVIIe siècle.

Le projet LUPE (Sailing into modernity: Comparative perspectives on the sixteenth and seventeenth century European economic transition), financé par l'UE, s'est attaqué à ces lacunes en analysant l'évolution économique des débuts de l'Europe moderne, dans le cadre d'une étude comparative des circonstances contractuelles et de la gestion économique des marins actifs en région méditerranéenne.

Pour atteindre ses objectifs, l'équipe a étudié d'autres preuves documentaires, provenant d'archives judiciaires et notariales. Cette étude a montré que les conditions contractuelles des équipages nordiques apportaient un avantage aux marchands anglais et néerlandais désireux de pénétrer en Méditerranée.

Les partenaires du projet ont établi comment la réponse de la législature anglaise aux conflits impliquant les emplois maritimes avait considérablement restreint les systèmes traditionnels de paiement des marins, constitués d'un mélange de salariat et de micro entreprise. En réduisant notablement les libertés traditionnelles des marins, les législateurs ont créé une structure contractuelle, qui a servi plus tard pour payer les travailleurs lorsque la Révolution industrielle a débuté. Les divers axes de recherche du projet en Europe ont montré que l'environnement légal des salaires et des litiges associés était bien plus complexe qu'on ne le pensait. Dans ce but, le projet a mis à disposition du public une base de données contenant les montants des salaires.

L'équipe de LUPE a constaté une résistance surprenante des activités de micro entreprise effectuées par les équipages. Elle a aussi démontré l'existence d'un lien direct entre les litiges des marins en Méditerranée et les avancées législatives en Europe du Nord. Il s'agissait d'initiatives des gouvernements pour élargir la portée de leur juridiction et contrôler les actions économiques de leurs sujets hors des frontières nationales.

Le projet LUPE a démontré que les différences légales et financières dans le traitement des équipages ont été essentielles pour dynamiser les pays d'Europe du Nord. Ces informations ont des conséquences sur des problèmes actuels, notamment sur la façon dont les économies matures répondent aux crises structurelles et à la compétition de nouvelles puissances politiques et économiques.

Informations connexes

Mots-clés

Transports, région méditerranéenne, LUPE, maritime, transition économique
Numéro d'enregistrement: 188341 / Dernière mise à jour le: 2016-08-22
Domaine: Technologies industrielles