Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

ERC

INSECUREASSETS — Résultat en bref

Project ID: 230515
Financé au titre de: FP7-IDEAS-ERC
Pays: Espagne

Un aperçu sur la sécurisation des actifs en des temps d'instabilité

Des chercheurs ont compilé un ensemble de données sur le rendement des actifs dans quatre pays européens possédant une méthodologie variée au cours de la période très instable des années 1900 à 1950.
Un aperçu sur la sécurisation des actifs en des temps d'instabilité
Le projet INSECUREASSETS (Securities in times of insecurity: asset returns and holdings during political, social and economic crises in Europe, 1900-1950) financé par l'UE, a en effet analysé l'impact des troubles politiques et sociaux sur le prix des actifs et le rendement de l'investissement pendant cette période.

Les chercheurs ont estimé dans quelle mesure les différents actifs ont pu fournir une protection contre les chocs négatifs en cette période de troubles politiques et sociaux. En prenant l'exemple de la Russie, les partenaires du projet ont montré que les industriels et nobles russes avaient perdu leurs investissements placés en actions, obligations et en terres.

Une analyse du rendement de la fiscalité espagnole montre également que la guerre civile a lourdement touché tant les revenus que la valeur des actifs.

Les biens des Juifs allemands ont quant à eux, été confisqués graduellement à une échelle de plus en plus importante alors que les revenus du travail diminuaient. Ces résultats sont significatifs car le rendement des fonds propres prévu par le modèle d'évaluation des actifs financiers basé sur la consommation est le résultat direct du risque des capitaux et des mouvements connexes liés aux autres sources de revenu.

Les chercheurs ont également étudié les effets des politiques menées, comme par exemple des coupes budgétaires, sur l'instabilité, les manifestations et les grèves, voire les tentatives de renverser le gouvernement ou les déterminants profonds des haines ethniques. En général, les mesures d'austérité se sont révélées fortement corrélées aux manifestations de troubles. Les données du siècle dernier montrent clairement que la politique fiscale est l'un des moteurs essentiels de l'instabilité et des troubles, malgré la difficulté de modéliser et de prévoir de tels évènements.

Les haines ethniques exigent en général la présence de la minorité visée. Cette étude montre que, comme toute transmission typique parent-enfant, les attitudes de haine persistent sur le long terme. La question se pose toutefois quant à la perpétuation de ces croyances culturelles, même en l'absence de la minorité visée.

Les partenaires du projet ont ainsi combiné les données de l'Allemagne médiévale et les actions de répression durant la période de l'entre-deux guerres et montré que les régions où les Juifs ont été persécutés en 1350 se sont révélées les plus antisémites dans les années vingt et trente. Leur persistance a enfin diminué lorsque l'afflux de migrants a modifié la composition de la population. Les considérations économiques ont par ailleurs rendu ces croyances négatives moins attractives.

Le projet INSECUREASSETS nous apporte ainsi un aperçu des conditions régnant pendant les périodes instables en les reliant à la valeur des actifs et aux rendements des fonds propres ainsi qu'aux causes profondes de cette instabilité.

Informations connexes

Mots-clés

Sécurité des actifs, instabilité, INSECUREASSETS, crises, turbulence sociale