Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP7

CHROMAPHY Résultat en bref

Project ID: 331726
Financé au titre de: FP7-PEOPLE
Pays: Allemagne

Le contrôle de l'épigénétique au fil des générations

Le séquençage de l'intégralité du génome de nombreux organismes fait partie des recherches courantes de nos jours. L'étape suivante consiste à déployer des systèmes de contrôle épigénétiques, qui permettent d'établir dans quelle mesure les gènes sont utilisés à chaque étape de développement et l'influence de l'environnement.
Le contrôle de l'épigénétique au fil des générations
L'épigénétique est essentielle à la santé de l'homme. Les recherches ont montré que les données épigénétiques sont héréditaires, mais les détails de cet héritage demeurent un mystère.

L'un des systèmes à l'origine du changement épigénétique implique la famille des protéines histones. Les histones combinent et organisent l'ADN en unités structurelles. Elles sont les protéines principales de la chromatine. Elles jouent aussi un rôle stratégique dans la régulation de l'expression génique.

Le projet CHROMAPHY (Structural preferences of histone variants during chromatin assembly in Physarum polycephalum) a été mis au point pour exploiter l'organisme modèle Physarum polycephalum pour le suivi de l'intégration des histones synthétiques dans la chromatine. Il a été élargi à l'utilisation des cellules humaines pour le contrôle en temps réel de l'assemblage de la chromatine et des mécanismes cellulaires sous-jacents.

Grâce à des techniques spécifiques empruntées à la biologie chimique, le génie des protéines et l'imagerie cellulaire en direct, les chercheurs ont produit de nouveaux réactifs capables de sonder la séquence d'assemblage de la chromatine. Ils ont utilisé ces réactifs pour dévoiler un nouveau mécanisme moléculaire employé par le système de contrôle principal de l'histone lors de l'assemblage de la chromatine.

Les résultats du projet CHROMAPHY peuvent être utiles pour expliquer l'héritage de la chromatine et dans quelle mesure les changements épigénétiques sont transmis aux générations suivantes. Les protéines de chromatine représentent la classe de protéines la plus conservée dans la nature et les recherches menées sur la myxomycose continueront en vue d'un transfert des connaissances et du développement d'une méthode d'étude de la génétique moléculaire humaine.

Informations connexes

Mots-clés

Épigénétique, génome, histone, chromatine, CHROMAPHY
Numéro d'enregistrement: 188372 / Dernière mise à jour le: 2016-08-25
Domaine: Biologie, Médecine