Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP7

MATNEC Résultat en bref

Project ID: 327398
Financé au titre de: FP7-PEOPLE
Pays: France

Le comportement collectif des noyaux exotiques

Les détails les plus fins de la structure des noyaux atomiques ne peuvent être isolés et étudiés qu'aux limites de la stabilité. L'un de ces extrêmes est celui des noyaux pair-pair lourds, qui étaient au cœur d'un projet de recherche financé par l'UE.
Le comportement collectif des noyaux exotiques
Le projet MATNEC (Microscopic and algebraic theory of nuclei under extreme conditions) s'est concentré sur le comportement collectif des noyaux exotiques. De nombreux modèles avaient été développés, allant de simples descriptions idéalisées à des modèles multi-paramètres hautement complexes. L'utilisation de différents modèles pour différentes formes de comportement était cependant assez insatisfaisante.

Les chercheurs ont proposé une nouvelle approche prometteuse qui combine les théories algébrique et microscopique pour décrire le comportement collectif de ces systèmes quantiques à N-corps. Les fonctionnelles de densité d'énergie fournissent notamment une description précise de la structure basse énergie des noyaux lourds. D'un autre côté, des modèles de boson en interaction permettent de calculer la structure des noyaux basse énergie.

La combinaison d'une description microscopique avec une description algébrique des propriétés spectrales des noyaux a été utilisée pour étudier les symétries et les phases dans les noyaux qui sont loin de la stabilité. Les résultats sur les noyaux pair-pair lourds ont fourni un appui théorique important aux résultats des expériences réalisées dans les installations de faisceaux d'isotopes rares dans le monde entier, et en particulier au Grand accélérateur national d'ions lourds (GANIL), en France.

De manière importante, l'approche MATNEC est suffisamment générale pour s'appliquer à l'étude des modes d'excitation élémentaires dans les molécules et même les excitations à basse énergie des condensats Bose-Einstein. Le comportement collectif dans les noyaux, qui se manifeste par des niveaux d'énergie régulière élevés, peut jouer un rôle central dans l'amélioration de notre compréhension des systèmes quantiques à N-corps à forte interaction.

Informations connexes

Mots-clés

Comportement collectif, noyaux exotiques, structure des noyaux, MATNEC, systèmes quantiques à N-corps
Numéro d'enregistrement: 188387 / Dernière mise à jour le: 2016-08-29
Domaine: Énergie