Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP7

CR FREE EPAINT Résultat en bref

Project ID: 267285
Financé au titre de: FP7-JTI
Pays: France

Un e-revêtement pour les composants de la cellule des avions

La galvanoplastie ou e-revêtement est une technique bien établie dans les secteurs de l'automobile de la fabrication d'équipements. Des chercheurs financés par l'UE ont mis au point le premier e-revêtement formulé spécialement pour répondre aux exigences très strictes de l'industrie aérospatiale.
Un e-revêtement pour les composants de la cellule des avions
Il ne contient quasiment pas de composés organiques volatils, d'autres polluants dangereux ni de métaux lourds. Il a été mis au point par le projet CR FREE EPAINT (Development of a non chromated, Reach's compliant anodic electropaint, with very low volatile organic compounds, for high protection against electrochemical corrosion of pickled aluminium alloys used), financé par l'UE.

Depuis qu'ils ont commencé à s'intéresser aux e-revêtements en 1963, les partenaires du projet sont restés au premier plan de tous les progrès dans l'usage de cette technique. Le principe consiste essentiellement à immerger des substrats conducteurs dans un bain de peinture chargé électriquement. L'électricité attire les particules de peinture vers le substrat, déposant ainsi une couche isolante très serrée. Au final, le composant est passé au four.

L'équipe de recherche et développement de CR FREE EPAINT a mis au point un e-revêtement anodique destiné à divers substrats courants en aérospatiale, comme l'alliage d'aluminium 2024. Le produit résultant, de haute qualité, se caractérise par une adhérence maximale de la peinture avec une exceptionnelle protection contre la corrosion.

Les chercheurs ont réalisé un système à l'échelle pilote, pour démontrer que le nouvel e-revêtement est totalement compatible avec les prétraitements standard et les sous-couches utilisés par l'aérospatiale. La construction de ce mini-système de e-revêtement a permis aux chercheurs d'étudier les aspects pratiques du processus, dans des conditions réalistes de fonctionnement. Ils ont ainsi évalué et optimisé des paramètres majeurs.

Jusqu'ici, l'aérospatiale n'a rencontré que peu de succès dans sa quête pour remplacer les peintures et les traitements au chrome. La principale difficulté a été de dépasser les 30 ans de durée de vie, lors de tests en laboratoire. Les travaux de CR FREE EPAINT apportent la preuve concrète que le e-revêtement anodique est la technique que les constructeurs de cellules espèrent depuis longtemps.

Informations connexes

Mots-clés

Cellule, galvanoplastie, aérospatiale, composés organiques volatils, CR FREE EPAINT
Numéro d'enregistrement: 188397 / Dernière mise à jour le: 2016-08-30
Domaine: Technologies industrielles