Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

ERC

Optistim Résultat en bref

Project ID: 211055
Financé au titre de: FP7-IDEAS-ERC
Pays: Israël

La cécité traitée par la lumière

Une nouvelle recherche a démontré que la stimulation lumineuse non invasive de la rétine peut combattre la cécité dégénérative en activant des ganglions in vitro et in vivo.
La cécité traitée par la lumière
Une approche prometteuse pour traiter la cécité de la dégénération de la rétine externe consiste à activer directement les ganglions externes. Les traitements actuels utilisent des électrodes invasives, mais les systèmes qui utilisent des modèles lumineux sont des alternatives non invasives prometteuses.

Financée par l'UE, l'initiative OPTISTIM (Patterned optical activation of retinal ganglion cells) visait à développer une nouvelle approche pour restaurer la vision des personnes atteintes de maladies dégénératives de la rétine externe. Les chercheurs ont entrepris une série d'expériences in vitro et in vivo, afin de déterminer la sûreté et l'efficacité de cette approche.

Le groupe de recherche OPTISTIM voulait découvrir les défis techniques que présente la lumière pour restaurer la vision. Pour ce faire, ils ont mis au point de nouveaux types de projecteurs capables d'effectuer une stimulation lumineuse rapide.

Ils ont aussi mis au point d'autres outils pour l'imagerie et la stimulation in vivo au niveau cellulaire. Le projet a ensuite démontré que cette technique peut activer les ganglions rétiniens individuels in vitro et in vivo.

Le groupe OPTISTIM a publié des résultats prometteurs montrant que son approche non-invasive est viable. Sur le long terme, cette recherche contribuera à des traitements non invasifs pour la dégénérescence rétinienne.

Informations connexes

Mots-clés

Stimulation lumineuse, rétine, cécité dégénérative, ganglions, non invasive, OPTISTIM
Numéro d'enregistrement: 188432 / Dernière mise à jour le: 2016-08-31
Domaine: Biologie, Médecine