Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

ERC

MAMMASTEM Résultat en bref

Référence du projet: 233033
Financé au titre de: FP7-IDEAS-ERC
Pays: Italie

Cibler les cellules souches cancéreuses

Le cancer du sein est l'une des causes principales de décès liés au cancer chez les femmes. Les stratégies anticancéreuses ciblant les cellules souches cancéreuses promettent d'apporter une spécificité élevée et des effets secondaires moindres.
Cibler les cellules souches cancéreuses
Au fil des ans, des chercheurs ont travaillé sur l'hypothèse de l'existence de cellules souches cancéreuses pour expliquer la carcinogénèse et la récidive de la maladie. En conséquence, les cellules souches cancéreuses ont émergé en tant que nouvelle cible pour éradiquer et finalement guérir le cancer. Cependant, il existe peu d'informations disponibles concernant les différences moléculaires entre cellules souches normales et cancéreuses.

Dans ce contexte, le projet MAMMASTEM (Molecular mechanisms of the regulation of mammary stem cell homeostasis and their subversion in cancer), financé par l'UE, a entrepris d'étudier les cellules souches mammaires (CSM) normales et à l'origine des cancers en se concentrant sur le rôle du déterminant du destin cellulaire, Numb, connu pour son rôle dans le développement neuronal chez les drosophiles. Numb est un suppresseur de tumeur pour le cancer du sein humain et son expression est perdue dans la moitié des cas. Numb contrôle deux voies différentes, à savoir la signalisation p53 et Notch, et sa perte correspond à un pronostic général moins bon pour les patientes souffrant de cancer du sein.

Étant donné que Numb est distribué de manière asymétrique lors de la première division des CSM normales, les chercheurs du projet MAMMASTEM ont émis l'hypothèse selon laquelle la perte de Numb aurait un impact sur la cinétique de la division cellulaire. Pour étudier et caractériser les mécanismes moléculaires clés qui régissent la biologie des CSM normales, ils ont utilisé une technique qui leur a permis d'isoler les CSM avec une grande pureté.

De plus, ils ont suivi une approche par la génétique des souris qui leur a permis d'observer Numb comme acteur central dans la régulation de la division asymétrique des CSM. Les analyses cellulaires et biochimiques laissent penser que Numb joue un rôle dans l'endocytose et que sa localisation correcte dans les vésicules endocytiques pourrait entraîner l'auto-renouvellement des CSM. De plus, par le biais d'un criblage haut débit de petits ARN interférents, les scientifiques ont découvert que la dégradation excessive de la protéine Numb dans le cancer du sein était due aux ligases E3. Le ciblage de ces enzymes pourrait rétablir les niveaux de Numb et inhiber la croissance tumorale.

Pris dans son ensemble, le travail conduit dans le cadre du projet MAMMASTEM a fourni des informations fondamentales sur les propriétés biologiques des CSM normales et cancéreuses. En particulier, le ciblage du dysfonctionnement de Numb dans le cancer du sein est apparu comme une stratégie valide pour éradiquer les cellules souches cancéreuses.

Informations connexes

Mots-clés

Cellules souches, cancer du sein, Numb, p53, Notch, ligase E3
Numéro d'enregistrement: 188459 / Dernière mise à jour le: 2016-09-08
Domaine: Biologie, Médecine