Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

ERC

Photochromes Résultat en bref

Project ID: 203952
Financé au titre de: FP7-IDEAS-ERC
Pays: Suède

Des médicaments contre le cancer activés par la lumière

Les mauvais résultats thérapeutiques pour de nombreux patients atteints de cancer soulignent la nécessité de nouvelles stratégies de lutte contre le cancer. Pour relever ce défi, des chercheurs européens ont étudié le potentiel des molécules photochromiques.
Des médicaments contre le cancer activés par la lumière
Les molécules photochromiques ont la capacité intrinsèque de s'isomériser lors de l'exposition à la lumière de différentes longueurs d'onde et de changer leur structure, les distributions de charge ou les propriétés chimiques. Les spiropyranes constituent la famille la plus ancienne, et sans doute la plus étudiée, des photochromes.

La portée du projet PHOTOCHROMES (Photochromic systems for solid state molecular electronic devices and light-activated cancer drugs), financé par l'UE, était d'étudier la capacité des photochromes à pénétrer la membrane cellulaire ainsi qu'à lier l'ADN. L'objectif à long terme était de générer des médicaments de lutte contre le cancer activés par la lumière qui se lient à l'ADN et induisent la mort cellulaire.

Les chercheurs ont utilisé des commutateurs photo spiropyranes et ont étudié leur capacité de liaison à l'ADN et leur utilité pour le traitement du cancer. Ils ont démontré que ces molécules pourraient réversiblement s'isomériser entre les deux formes avec et sans capacité de liaison à l'ADN après exposition à la lumière. Ceci a été également réalisé en changeant le pH de 7 à 6, une approche qui pourrait trouver une application dans les cellules cancéreuses, qui sont généralement plus acides que les cellules normales. Lorsque ces composés photochromiques ont été testés dans des cellules vivantes, ils n'ont montré aucune cytotoxicité. Cependant, l'isomérisation photoactivée vers la liaison à l'ADN a induit une réponse cytotoxique.

La liaison à l'ADN régulée de manière photochromique peut avoir des applications supplémentaires comme dans les échafaudages d'ADN. La même technologie avec les supramolécules photochromiques a été appliquée dans des opérations de logique avancées, donnant naissance à une plateforme de logique moléculaire très sophistiquée.

Dans l'ensemble, les molécules de PHOTOCHROMES constituent une classe prometteuse de médicaments activés qui doit être davantage étudiée. C'est en particulier leur sélectivité pour les cellules cancéreuses qui les rend prometteuses dans la lutte contre le cancer.

Informations connexes

Mots-clés

Cancer, médicaments, molécules photochromiques, spiropyrane, commutateur photo, isomérisation
Numéro d'enregistrement: 188463 / Dernière mise à jour le: 2016-09-08
Domaine: Biologie, Médecine