Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

ERC

DESI_JeDI-Imaging Résultat en bref

Project ID: 210356
Financé au titre de: FP7-IDEAS-ERC
Pays: Royaume-Uni

Le «iknife» révolutionnaire pour la chirurgie du cancer

Des chercheurs européens ont mis au point un outil chirurgical innovant qui repose sur la spectrométrie de masse afin de différencier les tissus. Son implémentation devrait révolutionner le domaine chirurgical.
Le «iknife» révolutionnaire pour la chirurgie du cancer
La spectrométrie de masse semble devenir un des outils analytiques les plus importants en raison de sa sensibilité accrue, sa spécificité sans précédent et sa facilité d'interprétation spectrale. Cette méthode peut fournir des informations sur les lipides, les composants métaboliques, les médicaments et certaines protéines au sein des cellules. Point important, elle ne nécessite aucune modification des échantillons et son invasivité minimale permet même une analyse en temps réel.

Le raisonnement du projet DESI_JEDI-IMAGING (Development of mass spectrometric techniques for 3D imaging and in-vivo analysis of biological tissues), financé par l'UE, était que les tissus biologiques expriment une empreinte métabolique caractéristique, qui peut être détectée à l'aide de la spectroscopie moléculaire. À cette fin, les chercheurs se sont penchés sur le métabolome de plusieurs types de tissus connus de mammifères en bonne santé ou malades. Leurs résultats ont révélé que le profil lipidique complexe des cellules de mammifères fournit une empreinte conservatrice pour l'identification sans ambiguïté des tissus.

Un objectif supplémentaire du projet était d'établir une chirurgie guidée par la spectrométrie de masse. Dans ce cadre, les scientifiques ont développé le système chirurgical «iKnife», qui associe des instruments de dissection chirurgicale à la détection de spectrométrie de masse en temps réel. Ce nouvel instrument chirurgical a permis une identification du tissu in-situ, qui serait particulièrement utile dans la chirurgie du cancer afin d'accomplir une résection complète de la tumeur tout en laissant intacts les tissus sains. Quelques secondes suffisent au «iknife» pour identifier le tissu, contrairement aux méthodes histologiques traditionnelles qui nécessitent environ 40 minutes pour identifier des cellules tumorales sur la marge chirurgicale.

Le dispositif a fait ses preuves en clinique pour son identification sans équivoque et la résection de divers types de tissu cancéreux. Bien qu'en attente de l'approbation réglementaire, l'«iknife» devrait trouver nombreuses applications, au-delà du domaine chirurgical.

Informations connexes

Mots-clés

Iknife, cancer, chirurgie, spectrométrie de masse, lipide
Numéro d'enregistrement: 188494 / Dernière mise à jour le: 2016-09-09
Domaine: Biologie, Médecine