Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Un financement de l'UE contribue à mettre sur le marché un détecteur de chutes

Une start-up européenne commercialise un détecteur de chute portable, innovant et basé sur les TIC. Destiné aux personnes âgées, il vise à soutenir une vie indépendante et à améliorer la qualité de vie. Il a été conçu et testé dans le cadre du projet FATE, soutenu par l'UE.
Un financement de l'UE contribue à mettre sur le marché un détecteur de chutes
«Le principal objectif du projet était de commercialiser un produit innovant ou un service compétitif, réellement avantageux pour les utilisateurs», explique le coordinateur du projet Joan Cabestany, de l'Universitat Politecnica de Catalunya (UPC) en Espagne. «Nous avons conduit des tests pilotes dans trois pays, l'Espagne, l'Italie et l'Irlande, démontrant l'efficacité de notre solution et apportant assez de confiance pour transformer le prototype en un produit commercial.»

Commercialiser les innovations

Depuis la fin du projet en mai 2015, la société dérivée Sense4Care travaille à commercialiser les résultats du projet FATE, dans le cadre d'un accord de transfert des droits d'usage et d'exploitation conclu avec l'UPC. Son détecteur Angel4 est un dispositif autonome qui se porte à la ceinture, toutes les interactions avec l'utilisateur se faisant par une application simple d'emploi pour smartphone Android.

«Le détecteur commercialisé est une évolution de celui que nous avions utilisé et testé lors de FATE», explique M. Cabestany. «La principale différence est l'interface utilisateur, qui a été simplifiée. Les retours des participants aux tests pilotes nous ont permis de l'optimiser pour qu'elle soit aussi simple que possible.»

L'appareil n'encourt pas de frais de services de soins à distance, et permet une communication directe avec le soignant ou la famille du patient, via un téléphone mobile standard. Le détecteur utilise un algorithme spécial et complexe pour détecter une chute avec exactitude, avant d'envoyer automatiquement un message d'alerte ou de lancer un appel téléphonique. En outre, en cas de chute à l'extérieur, il fournit des données de géolicalisation.

«Un grand avantage est d'éviter les frais d'un service de soins à distance», souligne M. Cabestany. «Angel4 peut aussi informer des membres de la famille en cas de chute de son porteur, en leur envoyant un message ou un appel.»

M. Cabestany estime qu'au final, le principal avantage du capteur, et probablement son argument majeur de vente, c'est que l'algorithme intégré détecte les chutes avec une exactitude incroyable et un très faible taux de faux positifs. De fait, la fiabilité dépasse les 95 %. Le produit est actuellement vendu en Belgique, en Allemagne, en Italie, aux Pays-Bas, en Pologne, en Slovénie, en Espagne, en Suède, au Royaume-Uni, au Canada, au Guatemala, à Hong Kong et en Suisse.

Un savoir-faire commercial

Pour M. Cabestany, les trois années du projet FATE ont encore soutenu la commercialisation d'Angel4 par d'autres façons: «L'un des résultats majeurs de FATE a été la nécessité d'intégrer les utilisateurs au développement d'un nouveau service ou produit. C'est la seule façon de tenir compte de facteurs importants comme la facilité d'utilisation et l'acceptation, et d'apporter au produit final les améliorations et les optimisations nécessaires. Le projet FATE a été essentiel pour ouvrir de nouvelles opportunités dans le secteur des soins, et nous aider à proposer des solutions durables pour les futures générations de personnes âgées.»

Les prochaines étapes viseront à déterminer de nouveaux usages pour le produit, et de nouveaux utilisateurs. «Sense4Care travaille à un nouveau calendrier pour améliorer davantage Angel4, en parallèle à une nouvelle offre technique», conclut M. Cabestany.

Informations connexes

Mots-clés

FATE, Sense4Care, Angel4, prévention des chutes, frais de services de soins à distance, données de géolocalisation, vie indépendante
Numéro d'enregistrement: 188519 / Dernière mise à jour le: 2016-09-09
Domaine: TI, Télécommunications