Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP7

iStoppFalls Résultat en bref

Project ID: 287361
Financé au titre de: FP7-ICT
Pays: Allemagne

Une technologie portable discrète aide à éviter les chutes des personnes âgées

Dans le but de mieux éviter les chutes, des scientifiques financés par l'UE ont créé un système de surveillance discret basé sur les TIC ainsi qu'un programme d'entraînement destiné aux personnes âgées.
Une technologie portable discrète aide à éviter les chutes des personnes âgées
Les chutes constituent un problème important pour notre société vieillissante. Environ un tiers des seniors tombent au moins une fois par an et, outre le fait qu'elles sont coûteuses à traiter, les chutes peuvent avoir des conséquences extrêmement invalidantes sur la santé et la mobilité.

Le projet ISTOPPFALLS, financé par l'UE, a mis au point un système qui s'est avéré efficace pour réduire le risque de chute des personnes âgées. Il combinait un jeu d'entraînement et un dispositif de prévention des chutes incluant notamment un programme d'auto-évaluation des risques.

«Des résultats basés sur des éléments concrets ont révélé que la technologie ISTOPPFALLS a réduit de 34 % le risque de chute des participants à l'étude, voire même de 54 % pour les personnes qui ont beaucoup utilisé le système. Par ailleurs, les résultats ont montré que le système a été le plus utile aux personnes les plus susceptibles de chuter», a déclaré le Dr Rainer Wieching, coordinateur du projet ISTOPPFALLS.

Pour prévenir les chutes, le projet a mis au point deux approches. La première consiste en un entraînement ludique sur console vidéo ayant pour rôle de renforcer les membres inférieurs et d'améliorer l'équilibre de l'utilisateur. Celui-ci peut contrôler et interagir avec le jeu vidéo par le geste et la voix. Comme une console de jeu xBOX, le système capture les mouvements en 3D de tout le corps, apporte des informations en temps réel et assure un suivi continu des résultats en tenant compte des besoins des personnes âgées.

La deuxième méthode consiste à mettre en place une surveillance étroite de la personne en lui faisant porter un pendentif contenant un appareil discret. L'appareil utilise la technologie de capture de mouvements pour tester l'équilibre de la personne âgée ainsi que la force de ses membres inférieurs et surveiller son activité tout au long de la journée.

«Ces deux technologies trouvent parfaitement leur place dans le quotidien des seniors et peuvent être utilisées ensemble ou séparément. En arrière-plan, un système basé sur les connaissances réunit toutes les données nécessaires pour fournir à la demande des informations détaillées à la personne âgée et aux soignants et médecins», précise le Dr Wieching. La technologie a reçu un bon accueil de la part des utilisateurs. «La plupart des personnes âgées se sont montrées très intéressées et ont apprécié de pouvoir surveiller leur propre état de santé. Nous avons également pu mieux les sensibiliser à différents sujets liés à la santé et au risque de chute», ajoute-t-il.

D'après le rapport final du projet ISTOPPFALLS, le risque de chute pourrait être réduit jusqu'à 35 % si 3 % des seniors risquant de tomber utilisaient le système. Rien qu'en Allemagne, cela pourrait se traduire par une économie annuelle de 27,7 millions d'euros en frais médicaux liés aux chutes (données de 2012).

Bien qu'officiellement le projet se soit achevé en 2014, ses chercheurs ont poursuivi leurs avancées. «Au cours des deux dernières années, nous sommes parvenus à ce que plusieurs entités s'intéressent au déploiement du système ISTOPPFALLS: le Ministère des affaires sociales de Saxe, en Allemagne, le Ministère de la santé de Rhénanie-Palatinat, et l'Agence des sports et entraînements de Rhénanie-du-Nord-Westphalie. Nous apportons actuellement des modifications aux systèmes et espérons les finaliser d'ici la fin de cette année», souligne le Dr Wieching.

Le Dr Wieching espère que le perfectionnement de la technologie du projet se poursuivra et que «des changements politiques conduiront au remboursement des solutions de prévention basées sur cette technologie innovante destinée aux personnes âgées».

Informations connexes

Thèmes

Life Sciences

Mots-clés

ISTOPPFALLS, technologie portable, personnes âgées, chutes, entraînement, jeu d'entraînement
Numéro d'enregistrement: 188521 / Dernière mise à jour le: 2016-09-09
Domaine: TI, Télécommunications