Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

L'émergence d'une nouvelle génération de spécialistes des sciences de la Terre

Le paysage scientifique en Europe se recompose pour s'adapter à l'utilisation croissante du fractionnement indépendant de la masse (MIF), qui est parti de la recherche scientifique fondamentale pour s'étendre à une utilisation industrielle. Un réseau de formation initiale (Initial Training Network ou ITN) financé par l'UE a été mis en place pour de jeunes scientifiques.
L'émergence d'une nouvelle génération de spécialistes des sciences de la Terre
INTRAMIF (Initial Training Network on mass independent fractionation) était une action du programme Marie Curie. L'objectif spécifique de cet ITN était d'étudier le phénomène du fractionnement indépendant de la masse dans les molécules contenant de l'oxygène. Ce puissant outil de recherche pour les sciences de la Terre a commencé à être utilisé pour résoudre les problèmes relatifs à l'alimentation en eau et à l'authentification des aliments.

Les recherches menées dans les laboratoires du réseau INTRAMIF se sont axées sur la définition de signatures du MIF pouvant être utilisées comme traceurs des transformations chimiques dans l'environnement. Les résultats obtenus ont des incidences sur plusieurs domaines de la politique de l'UE, dont l'hydrologie (directive de l'UE sur les eaux souterraines) et la recherche sur le climat (stratégie de l'UE pour le changement climatique).

Les scientifiques ont principalement étudié le phénomène pendant la formation de l'ozone dans l'atmosphère et son transfert à d'autres espèces atmosphériques importantes. Ils ont également utilisé le fractionnement indépendant de la masse dans des molécules contenant de l'oxygène afin de tracer les transformations chimiques se produisant dans l'eau et les carottes de glace.

Les recherches d'INTRAMIF et les méthodes nouvellement développées constituent une contribution importante pour la communauté scientifique travaillant sur le fractionnement indépendant de la masse. Les résultats ont déjà été publiés dans des revues très renommées et évaluées par des pairs. Il est important de noter que plusieurs chercheurs débutants ont pu soutenir avec succès leurs thèses de doctorat, pour obtenir ensuite des emplois au sein du monde universitaire et en dehors.

Avec des partenaires provenant de plus de 10 pays, INTRAMIF avait un fort caractère international. Grâce à de nombreuses rencontres et des formations organisées durant ses quatre ans d'existence, cet ITN a offert aux 13 chercheurs débutants participants des occasions uniques pour développer leur réseau et leur carrière. Ils ont été initiés à un monde scientifique en évolution rapide.

Informations connexes

Mots-clés

Fractionnement indépendant de la masse, INTRAMIF, molécules contenant de l'oxygène, sciences de la Terre, transformations chimiques