Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

ERC

OECUMENE Résultat en bref

Référence du projet: 249379
Financé au titre de: FP7-IDEAS-ERC
Pays: Royaume-Uni

La citoyenneté dans un monde en mutation

Une initiative financée par l'UE a apporté des réponses sur la citoyenneté en dehors de l'Europe dans le but de mieux comprendre la citoyenneté européenne. L'équipe du projet a remis en cause notre vision de la citoyenneté en apportant des informations sur les pratiques de citoyenneté d'autres pays dont nous n'aurions autrement pas eu connaissance.
La citoyenneté dans un monde en mutation
Une grande partie du discours politique repose sur des questions, théories et problèmes ayant trait à la citoyenneté. Face à sa fragmentation croissante en identités régionales, l'État nation moderne se trouve confronté à des problèmes d'intégration des nouveaux groupes sociaux et à la transformation induite par les entités supranationales et internationales.

Le projet OECUMENE (Citizenship after Orientalism) a étudié les subjectivités politiques extérieures à l'Europe en procédant à une étude comparative de la citoyenneté aux frontières de l'Europe.

Les chercheurs ont centré leurs recherches sur les interactions entre citoyenneté (processus de reconnaissance et de mise en œuvre de la subjectivité politique) et orientalisme (processus conduisant à reconnaître l'Europe comme étant le creuset d'idées universelles telles que la démocratie, la laïcité, les droits et le capitalisme).

En adoptant une méthodologie de recherche généalogique, l'équipe s'est fixé pour mission de localiser les origines, interprétations et mutations des idées et actions dans leurs trajectoires historiques et culturelles. La question de la citoyenneté étant au cœur de la légitimité de l'UE, l'étude des origines des idées sur la citoyenneté (européenne), basée sur la comparaison des développements judéo-chrétiens avec le bouddhisme, le confucianisme, l'Islam et l'hindouisme, a mis en évidence la nécessité de réécrire la citoyenneté européenne.

L'équipe du projet OECUMENE a donc procédé à une analyse critique de l'argument expliquant la réussite du capitalisme européen par le fait que des différences de structures sociales ont empêché l'émergence des citoyens dans les sociétés orientales. Elle a pour cela examiné les moyens utilisés par les individus pour agir en tant que citoyen dans et du monde, réfutant l'idée que réclamer un droit était réservé aux Européens.

En confrontant les histoires coloniales, impérialistes et orientalistes de la citoyenneté, le projet OECUMENE a contribué à revoir la citoyenneté européenne en s'appuyant sur une recherche véritablement comparative.

Informations connexes

Mots-clés

Citoyenneté, État nation, orientalisme, impérialisme, capitalisme, généalogie, colonialisme, droits
Numéro d'enregistrement: 188532 / Dernière mise à jour le: 2016-09-14
Domaine: Technologies industrielles