Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

ERC

HSSLU — Résultat en bref

Project ID: 240853
Financé au titre de: FP7-IDEAS-ERC
Pays: Allemagne

L'étude des conversations quotidiennes dans les différentes langues et cultures

Tous les individus du monde entier participent-ils à des conversations informelles, quelle que soit leur langue? Une initiative de l'UE a entrepris d'apporter des réponses.
L'étude des conversations quotidiennes dans les différentes langues et cultures
Cette question, ainsi que d'autres interrogations, sont essentielles pour pouvoir comprendre l'utilisation du langage et conceptualiser la vie sociale de l'homme, une intelligence spéciale utilisée pour gérer les relations interpersonnelles dans de grands groupes sociaux complexes. Toutefois, les interactions par le biais de la conversation ont été largement ignorées dans les recherches précédentes.

Pour remédier à ce manque, le projet HSSLU (Human sociality and systems of language use), financé par l'UE, a cherché à mettre au point une approche systématique inédite visant à comparer l'utilisation du langage.

Grâce à un travail de terrain, les partenaires du projet ont rassemblé les données vidéo de conversations issues d'interactions sociales en Europe occidentale, Afrique, Australie (populations indigènes), Papouasie-Nouvelle-Guinée, Russie, Amérique et Asie du Sud-Est. Ils ont codé, analysé et comparé les données des langues et contextes culturels très divers. Ils ont ainsi testé l'hypothèse selon laquelle les utilisations des langues dans la vie sociale sont très similaires d'une culture à l'autre.

Les chercheurs ont étudié des principes permettant d'analyser l'attention, la perception et la compréhension durant les interactions sociales. Les résultats montrent que ces principes sont très approchants dans différents contextes linguistiques et culturels. Les chercheurs ont aussi étudié des principes incitant des tierces personnes à contribuer aux interactions quotidiennes. Il s'avère que des principes quasi identiques sont appliqués dans toutes les langues et cultures.

Au final, les résultats montrent qu'en dépit de la grande variété des structures et significations codées dans les langues du monde entier, les interactions sociales de l'homme ont surtout une base cognitive et sociale fondamentale universelle. Par conséquent, cela implique une grande similitude des principes selon lesquels des significations et structures très différentes sont utilisées dans le flux des interactions sociales.

Le projet HSSLU a démontré que les systèmes d'utilisation du langage respectent des principes fondamentaux découlant de l'universalité de la vie sociale humaine. Il a montré que le langage est bien une fenêtre ouverte sur l'esprit social.

Informations connexes

Mots-clés

Conversation, vie en société de l'homme, interaction par le biais de la conversation, HSSLU, utilisation du langage