Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

ERC

SCALPL Résultat en bref

Project ID: 203099
Financé au titre de: FP7-IDEAS-ERC
Pays: Allemagne

Un nouvel élan pour les langages de programmation évolutifs

Une initiative de l'UE a fait progresser les langages dédiés à un domaine donné. Ces langages de programmation sont capables de simplifier du code complexe, favoriser une bonne communication avec les clients, augmenter la productivité et éliminer les goulets d'étranglement du développement.
Un nouvel élan pour les langages de programmation évolutifs
Le projet SCALPL (ScalPL: A scalable programming language), financé par l'UE, a mené une recherche axée sur des techniques visant à faciliter la mise en œuvre, la composition et le raisonnement au sujet des langages dédiés. Il a développé un cadre pour un langage extensible ainsi que diverses méthodes de programmation pour les langages dédiés.

Les partenaires du projet ont examiné la question de savoir si la programmation orientée fonctionnalités (feature-oriented programming, FOP) permet d'éviter les clones de code ou si elle en facilite l'existence. Ils ont analysé la duplication du code dans 10 gammes de produits logiciels orientés fonctionnalités. Les résultats ont montré que ces produits comportent de nombreux clones dans de telles lignes, et dans leur majorité en rapport avec la programmation orientée fonctionnalités. Ils ont ensuite démontré comment les clones peuvent être supprimés grâce à la réingénierie logicielle.

Dans une autre activité, l'équipe de SCALPL a incrémentalisé des programmes par le biais de leur dérivé. Les modifications des cartes dérivées en entrée du programme conduisent directement à des modifications de ses résultats sans avoir à ré-exécuter le programme initial. Les membres de l'équipe ont présenté une transformation des programmes vers leurs dérivés. Cette opération est complètement statique et automatique, accepte des fonctions de première classe et produit des dérivés réactives à une optimisation normale.

Pour étudier les performances, les membres du projet ont mené une étude de cas en mettant en œuvre la transformation de programme sur un langage de programmation généraliste. La durée d'exécution a été améliorée de plus de quatre ordres de grandeur.

Les chercheurs se sont également penchés sur le développement de logiciels complexes, ce qui impose quelquefois de longs redémarrages pour tester de nouvelles parties du programme.

Les approches actuelles de mises à jour dynamiques des logiciels ont des limitations en termes de souplesse et de performance. Pour traiter cette question, les chercheurs ont présenté une mise à jour de runtime basée sur un langage de programmation généraliste qui propose des mises à jour dynamiques souples du logiciel, est indépendante de la plateforme, réduit un minimum les performances, et n'impose pas l'architecture du programme. L'applicabilité et les performances de cette approche ont été évaluées et comparées aux actuelles techniques de mise à jour dynamique.

Avec une méthode qui met l'accent sur l'évolutivité, SCALPL devrait contribuer à une approche profondément nouvelle de la programmation.

Informations connexes

Mots-clés

Langage de programmation évolutif, langages dédiés, SCALPL, programmation orientée fonctionnalités, dérivé
Numéro d'enregistrement: 188544 / Dernière mise à jour le: 2016-09-15
Domaine: Technologies industrielles