Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Mesurer la calotte glaciaire en Islande

L'évolution du volume des calottes glaciaires d'Islande entre les années 1930 et nos jours a fait l'objet de relevés dans le cadre d'un projet financé par l'UE et grâce à des modèles d'élévation numériques (DEM).
Mesurer la calotte glaciaire en Islande
Le programme ICEVOLUME (Ice volume changes of Icelandic ice caps in the last 75 years - a view from the air) a vu le jour afin de produire une vue 3D de l'évolution des calottes glaciaires en Islande au cours des 75 dernières années. Les chercheurs ont interprété l'origine du changement de la calotte glaciaire grâce à une analyse croisée des données météorologiques existantes, les archives de crue glaciaire, les relevés de marge glaciaire et d'autres informations pertinentes.

Une collection unique de photographies aériennes et les nouveaux systèmes DEM de détection et télémétrie par ondes (LIDAR) ont fourni les données de base pour la production des modèles DEM. Des DEM différentiels (dDEM) ont été créés dans les systèmes de données géographique (GIS) et analysés avec des images aériennes géométriquement corrigées (orthophotographies), qui ont ainsi révélé l'évolution du glacier.

Les métadonnées de toutes ces photographies aériennes utilisées pour la stéréophotogrammétrie ont été rassemblées dans une base de données. Cela comprenait la position au sol des points médians des images, la direction et l'altitude de vol, ainsi que les données et l'étalonnage de l'appareil photo. Les DEM ont été réalisés à partir de photographies aériennes de plusieurs glaciers et calottes glaciaires d'Islande et de données provenant du satellite Aster.

Par ailleurs, les dDEM ont été produits à partir de la marge nord de Vatnajökull, la plus grande calotte glaciaire d'Islande, pour les années 1961, 1988 et 2003. L'impact d'une grande crue glaciaire à l'avant-front a été évalué. Cela représentait une approche novatrice pour la quantification des changements au niveau du volume glaciaire et sédimentaire.

Les chercheurs ont utilisé les DEM de Drangajökull, le glacier le plus au nord du pays, afin de quantifier le volume de glace déplacé pendant les trois crues glaciaires. Les résultats ont expliqué la formation de la calotte après les crues glaciaires et la fonte de ces nouvelles glaces pendant les périodes d'inactivité.

ICEVOLUME représente une avancée considérable par rapport aux postulats actuels, qui reposent essentiellement sur des relevés visant les marges glaciaires et des mesures ponctuelles de l'ablation et de l'accumulation. La compréhension et la quantification des changements récents au niveau des glaciers sont essentielles pour pouvoir prévoir les réponses à venir au changement climatique et à l'évolution de l'environnement.

Informations connexes

Mots-clés

Islande, calotte glaciaire, modèles d'élévation numériques, ICEVOLUME, crue glaciaire, détection et évaluation de la lumière, systèmes d'information géographiques, orthophotographies, stéréphotogrammétrie