Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

H2020

SMART FIRE BARRIER Résultat en bref

Project ID: 684102
Pays: Espagne

Une nouvelle technologie contre les feux de forêt permet la contribution de tous les utilisateurs finaux

La lutte contre les feux de forêt coûte chaque année 2,235 millions d'euros aux gouvernements et aux administrations de l'UE. Ce montant représente la majorité des efforts au niveau européen, le reste étant composé d'une multitude de petits propriétaires fonciers et d'entreprises privées souvent incapables de protéger efficacement leurs propriétés. Une PME espagnole travaille à une barrière anti-feu qui permet à tous ces acteurs de s'impliquer davantage.
Une nouvelle technologie contre les feux de forêt permet la contribution de tous les utilisateurs finaux
Les incendies de forêt sont devenus monnaie courante. Chaque année en été, environ 500 000 hectares de forêt partent en fumée en Espagne, au Portugal, en France, en Grèce et en Italie. Ceci accélère le réchauffement planétaire, et la cause en est notamment le dépeuplement des zones rurales, avec la disparition progressive des activités qui limitaient auparavant les feux de forêt. De fait, les feux localisés que rencontraient nos ancêtres évoluent de plus en plus vers des «méga-incendies».

La faille dans la protection de nos forêts réside dans l'interface avec les zones périurbaines, qui s'étendent rapidement. «Ces zones sont critiques dans le processus, car elles exigent une attention spéciale des services d'urgence et sont souvent le siège de départ de feux. Elles manquent souvent des mesures nécessaires de prévention des incendies, à cause des coûts et des exigences en termes d'usage des terres, de retrait de la végétation et d'infrastructure», explique Joaquín Catalá Lloret, directeur technique de la société Pyro Fire Extinction en Espagne.

Depuis sa fondation en 2011, Pyro Fire Extinction contribue à la protection et à la préservation des forêts en concevant, mettant au point et proposant des solutions innovantes pour le contrôle et l'extinction des incendies de forêt. Grâce à son savoir-faire, la société a été choisie en 2014 pour participer au projet AF3, financé par le 7e PC afin de mettre au point des techniques pour rendre plus efficace la lutte contre les incendies. Un an plus tard, elle a reçu un financement du programme H2020 pour le projet SMART FIRE BARRIER (Innovative Forest Fires Prevention Infrastructure for Residential Areas, Forestry and Critical Infrastructures).

SMART FIRE BARRIER s'appuie sur Pyro Smart Fire Barrier, un outil de prévention totalement nouveau. Le système se compose des capsules d'extincteur Nub-e mises au point par AF3, et peut éteindre de lui-même un début d'incendie. Il peut aussi être utilisé dans un coupe-feu mobile en soutien de l'action des pompiers et des bénévoles.

«Les capsules Nub-e sont faciles à transporter et à installer sur site, et restent opérationnelles plusieurs mois», ajoute M. Lloret. «Elles fonctionnent entièrement à partir de l'élévation de température résultant du feu, et n'utilisent pas d'explosifs ni d'électronique. Elles sont sûres, fiables et faciles à utiliser, et réduisent la maintenance nécessaire. Une capsule activée projette son contenu sur la végétation voisine, protégeant la zone définie et l'empêchant de brûler.» Inutile d'éliminer la végétation ou de modifier le paysage: la Smart Fire Barrier est modulaire. Elle s'adapte à l'infrastructure et à la configuration du terrain, apportant une solution économique aux petits propriétaires fonciers.

Des villes intelligentes aux paysages intelligents

Sur les 5 prochaines années, Pyro Fire Extinction veut révolutionner le marché avec son système, en permettant à tous de contribuer à la lutte contre les incendies de forêt. «Nous ne pouvons faire partie d'une ville intelligente et négliger totalement son environnement. Nous proposons donc de mettre en relation nos villes et leur environnement, créant ainsi un paysage intelligent», ajoute M. Lloret.

La première étape pour concrétiser cette vision a été de conduire une étude de faisabilité dans le cadre de la phase 1 de l'Instrument PME. Grâce au financement de l'UE, la société a conçu une stratégie efficace de segmentation du marché, ainsi qu'une stratégie de marketing visant aussi bien les spécialistes que les autres. «En tant qu'entreprise, la phase 1 nous a permis de réfléchir à la façon de viser les segments de clientèle dans la durée, et d'une manière compatible avec notre stratégie de croissance», explique M. Lloret.

«Nous avons aussi conduit des études de marché auprès des pompiers, des voisins, des responsables d'administrations publiques, etc. afin d'étudier divers cas et de bien comprendre quelles sont les situations dans lesquelles notre Smart Fire Barrier peut faire la différence. En outre, l'étude de faisabilité a eu pour résultat de protéger notre solution par une demande de brevet, et nous avons publié plusieurs articles dans la presse scientifique pour présenter notre approche et les résultats de nos expériences.»

Les prochaines étapes

La validation de la solution auprès des utilisateurs est bien avancée. «Ce fut une priorité à chaque étape de la PYRO Smart Fire Barrier: sa validation auprès des utilisateurs et d'institutions indépendantes de recherche, ce qui nous a aidé à définir le meilleur produit, et nous avons approché le nombre voulu d'experts reconnus pour la prescription de la Pyro Smart Fire Barrier dans le secteur», ajoute M. Lloret. La plupart des activités correspondantes ont eu lieu durant le projet AF3, avec le soutien des administrations impliquées. «AF3 nous a permis de franchir très rapidement des étapes techniques et de proposer un produit correspondant aux attentes. Cependant, ce projet visait uniquement une démonstration technique, et nous devions dépasser ce stade pour le commercialiser».

C'est à ce niveau que la phase 2 du financement de l'Instrument PME sera cruciale. M. Lloret et son équipe attendent de cette phase qu'elle leur permette de convertir leur démonstrateur en un produit concret et commercialisable, et de se renforcer avec des commerciaux.

«Dans le cadre de la phase 2 de l'Instrument PME, notre objectif principal est de conduire avec des utilisateurs spécialistes des tests pilotes de la Smart Fire Barrier, afin d'obtenir des succès visibles. Ces exemples de réussites nous permettront de montrer à nos clients que notre proposition renforcera leur sécurité, mais en outre ils auront la satisfaction de contribuer à préserver leur environnement. Un autre objectif de la phase 2 est d'obtenir les certifications voulues du produit, par des institutions indépendantes: ceci nous aidera à le commercialiser à l'échelle internationale», déclare M. Lloret avec enthousiasme.

Mots-clés

Incendies de forêt, SMART FIRE BARRIER, forêts, Pyro Fire Extinction
Numéro d'enregistrement: 188569 / Dernière mise à jour le: 2016-09-16
Domaine: Environnement