Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP7

MCF_IIF Blohmke 2012 Résultat en bref

Project ID: 331032
Financé au titre de: FP7-PEOPLE
Pays: Royaume-Uni

L'analyse moléculaire de la vaccination contre la fièvre typhoïde

Le Salmonella Typhi est un important pathogène humain responsable de millions de nouvelles infections et de centaines de milliers de morts chaque année. Il est donc nécessaire et urgent de trouver de nouveaux vaccins, plus efficaces.
L'analyse moléculaire de la vaccination contre la fièvre typhoïde
Les vaccins actuels contre la fièvre typhoïde présentent une efficacité limitée et ne peuvent pas être utilisés chez les jeunes enfants, posant un défi important pour le contrôle de l'infection dans les zones endémiques. Le manque de connaissances au sujet de la pathogenèse de la maladie, outre l'absence de corrélats de protection adaptés, entrave le développement des vaccins améliorés.

Pour y remédier, le projet MCF_IIF BLOHMKE 2012 (Identification of novel correlates of protection to accelerate the introduction of vaccines against typhoid into populations with high disease burden), financé par l'UE, a utilisé un modèle établi d'infection de fièvre typhoïde humaine contrôlée réalisé par l'Oxford Vaccine Group (OVG) à l'université d'Oxford. Des volontaires adultes sains et consentants sont infectés par le S. Typhi et traités ensuite à l'aide d'antibiotiques.

Le but du MCF_IIF BLOHMKE 2012 visait à établir des pipelines d'analyses pour les données transcriptionnelles chez les participants du modèle de typhoïde aiguë. Ces données ont été comparées à celles de participants vaccinés avec deux vaccins oraux atténués contre la fièvre typhoïde, le Ty21a et le M01ZH09. Une attention particulière a été accordée à la réponse de l'hôte moléculaire à plusieurs moments après la vaccination et les profils ont été corrélés à l'immunogénicité et au résultat.

À l'aide de ce modèle, ils ont trouvé des réponses hôtes au défi oral 12 heures après ingestion de l'agent pathogène. Pour valider ce modèle de défi par rapport aux scénarios de la vie réelle, les chercheurs ont comparé les données des participants au modèle avec les profils transcriptionnels des patients dans le domaine. Fait intéressant, l'analyse de l'expression génique a indiqué un impact potentiel du métabolisme de l'hôte sur la réponse immunitaire à la typhoïde.

À l'aide de méthodes informatiques sensibles, l'équipe de recherche a ensuite étudié les réponses hôtes subtiles à la vaccination. Les deux vaccins, M01ZH09 et Ty21a, ont présenté des différences marquées dans l'ampleur de l'immunogénicité avec une expression variable de plus de 110 gènes. Cependant, l'analyse d'enrichissement de l'ensemble génique (GSEA) détaillée des transcriptions des cellules NK et des gènes du cycle cellulaire a indiqué des différences marquées entre les deux vaccins.

Collectivement, l'étude a établi une plateforme d'analyse robuste pour générer des données moléculaires sur les résultats de la vaccination contre la fièvre typhoïde. Les informations sur la pathogenèse de la maladie et les réponses aux vaccins oraux atténués soutiendront le développement des vaccins et augmenteront les possibilités de traitement.

Informations connexes

Mots-clés

Biologie des systèmes, fièvre entérique, vaccinologie des systèmes, transcriptomique, découverte de biomarqueurs, fièvre entérique, vaccin, Salmonella Typhi, modèle, Ty21a, M01ZH09, biologie des systèmes, vaccinologie des systèmes
Numéro d'enregistrement: 188582 / Dernière mise à jour le: 2016-09-19
Domaine: Biologie, Médecine