Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP7

AD-WINE Résultat en bref

Project ID: 286052
Financé au titre de: FP7-PEOPLE
Pays: Espagne

Un traitement innovant pour les eaux usées des chais

Les systèmes traditionnels de traitement des eaux usées des chais coûtent cher en énergie et en gestion, alors que d'autres secteurs utilisent un traitement anaérobie. Un projet financé par l'UE a permis à des chercheurs en université et en entreprise de collaborer dans ce domaine.
Un traitement innovant pour les eaux usées des chais
Le projet AD-WINE (High performance anaerobic digesters for the treatment of medium size wineries' effluents) a donc regroupé des scientifiques des deux secteurs, commerciaux ou non. Leur but était de réaliser un système de traitement anaérobie, à l'aide de digesteurs adaptés à une quantité moyenne d'effluents de chais, et à concevoir des solutions respectant l'environnement pour le secteur des vins.

AD-WINE a mis au point une nouvelle génération de digesteurs anaérobies, pour les chais et les eaux usées, très efficaces et plus économiques. Les résultats étaient suffisants pour qualifier le digesteur de «hautement performant». Les chercheurs ont réalisé un nouveau kit d'outils de conception, qui leur a donné les dimensions du réacteur et l'équipement nécessaire.

La première tâche a consisté à obtenir les caractéristiques des eaux usées provenant des chais, comme son flux et ses attributs physico-chimiques. L'équipe a ensuite produit un manuel de gestion des eaux usées et une revue bibliographique, compilant les sources disponibles sur les digesteurs anaérobies. L'étape suivante a été de déterminer les exigences du réacteur et de choisir la meilleure technique.

Les chercheurs ont alors conçu, fabriqué, testé et validé un prototype pour le traitement d'eaux usées venant de chais de taille moyenne. Ils l'ont testé en termes de conditions de fonctionnement, de qualité de l'effluent, d'énergie produite, et de caractéristique des boues.

Le projet a aussi conçu des outils de modélisation et de processus, utilisant la chimiométrie, la modélisation en «boîte noire», et le contrôle par détecteur de photoionisation pour mesurer les composés organiques volatils et d'autres gaz.

Enfin, AD-WINE a mis au point un modèle mathématique basé sur la dynamique des fluides, le transfert de masse et la cinématique des réactions, pour calculer et prévoir les paramètres de fonctionnement du réacteur anaérobie, en vue de traiter les eaux usées de chais de taille moyenne. D'autres outils ont été mis au point, comme un nomogramme pour mesurer la taille de la centrale d'épuration en fonction de la quantité d'eaux usées et du fonctionnement saisonnier, et une base de données Excel pour sélectionner les équipements commerciaux requis.

Le projet a organisé des activités de formation et de diffusion, ainsi que des rencontres de partenaires, pour faciliter le partage de connaissances et faire connaître les techniques et solutions mises au point, auprès des scientifiques comme du grand public. Le projet a diffusé ses résultats sur son site web et lors de divers congrès et ateliers, et déposé une demande de brevet pour le nouveau concept.

Les résultats sont conformes aux attentes, avec des avantages économiques, sociaux et pour l'environnement.

Informations connexes

Mots-clés

Chais, eaux usées, AD-WINE, digesteurs anaérobies, effluents
Numéro d'enregistrement: 188590 / Dernière mise à jour le: 2016-09-19
Domaine: Technologies industrielles