Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP7

ENFLAWE Résultat en bref

Project ID: 332144
Financé au titre de: FP7-PEOPLE
Pays: Autriche

L'Europe et le réseau des évêques

Un projet de l'UE a étudié les structures post-romaines de l'autorité catholique. Les résultats soutiennent une révision de l'interprétation d'individus clés, en termes de réseaux épiscopaux locaux et régionaux, ainsi que de leurs histoires personnelles dans ces contextes.
L'Europe et le réseau des évêques
Après l'effondrement de l'Empire romain, l'Église catholique a maintenu son autorité via un réseau paneuropéen d'évêques. Néanmoins, la situation était bien différente de celle à l'époque romaine.

Le projet ENFLAWE (Episcopal networks and fragmentation in late antique western Europe), financé par l'UE, a étudié ces différences. Son analyse a tenu compte de la fragmentation du monde romain et de la façon dont les réseaux épiscopaux ont affecté l'intégration européenne de cette période.

Les chercheurs sont partis de l'hypothèse inhabituelle que l'un de ces évêques (Saint Ambroise de Milan, 340-397) avait eu une autorité raisonnablement forte à l'échelle régionale. Cependant, son autorité au niveau local était partagée au sein d'un ensemble d'autres évêques. Saint Ambroise de Milan a fourni une étude de cas sur le fonctionnement des réseaux de l'époque. Les chercheurs soutiennent également que Saint Hilaire d'Arles (403-449) a surmonté ses origines populaires grâce à ses compétences en matière de réseau.

Les résultats montrent l'importance des réseaux épiscopaux dans l'escalade et la résolution des conflits, contribuant à établir l'Église en tant qu'institution. L'équipe soutient aussi que les conflits entre les évêques ont augmenté le sens de l'importance du soutien de réseaux étendus, et que les évêques étaient actifs dans de tels réseaux. La conclusion réfute les opinions classiques d'une approche descendante de la construction de l'Église.

Les chercheurs ont examiné comment les réseaux épiscopaux, réels ou imaginaires, ont déterminé l'identité des évêques ainsi que leurs communautés. Par exemple, lorsqu'Ambroise a été élu évêque, il a révisé son histoire de famille pour l'adapter aux réseaux ecclésiastiques du Nord de l'Italie. Il a aussi exploité ses relations idéologiques avec de précédents évêques italiens, en exil. Ce faisant, il a renforcé son autorité au niveau local et au-delà. Un autre évêque du Nord de la Gaule a utilisé des reliques pour entrer dans un groupe épiscopal. Il a soutenu une relation avec un centre impérial à Milan, de préférence à une orientation locale.

Enfin, les travaux ont démontré l'importance de certains évêques à la périphérie, qui ont agi comme des passerelles et des points de contact pour relier divers réseaux européens.

Le projet ENFLAWE s'est traduit par six publications à comité de lecture sur les réseaux épiscopaux post-romains. Il a fait progresser la compréhension de cette période, et a reçu des invitations pour collaborer avec d'autres équipes.

Informations connexes

Mots-clés

Évêques, catholique, réseaux épiscopaux, ENFLAWE
Numéro d'enregistrement: 188625 / Dernière mise à jour le: 2016-09-28
Domaine: Technologies industrielles