Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP7

CPAA Résultat en bref

Project ID: 326712
Financé au titre de: FP7-PEOPLE
Pays: Irlande

Les manifestations contre l'austérité et la crise: comparaison entre l'Irlande et l' Espagne

Un examen approfondi des mouvements de contestation des citoyens irlandais et espagnols contre l'austérité a porté un nouvel éclairage sur le rôle de la technologie dans la contestation citoyenne.
Les manifestations contre l'austérité et la crise: comparaison entre l'Irlande et l' Espagne
Ces dernières années, de nombreuses nations européennes ont dû vivre dans un climat d'austérité économique qui s'est traduit par une baisse de la croissance économique et de nombreuses difficultés pour les citoyens. Le projet CPAA (Contentious Politics in an Age of Austerity: A comparative study of anti-austerity protests in Spain and Ireland), financé par l'UE, a comparé l'austérité dans deux pays très différents, l'Irlande et l'Espagne.

Visant à comprendre l'impact de l'austérité, l'équipe du projet a procédé à des comparaisons par paires et identifié des variables indépendantes pour expliquer les différences au niveau des structures d'opportunité politique. Elle s'est appuyée sur le tracé de processus pour articuler des explications et hypothèses pouvant être testées dans d'autres cas.

Le projet a étudié la mobilisation contre la crise et le rôle des technologies de l'information et de la communication (TIC) dans la mobilisation populaire. Il a ainsi déterminé que la culture joue un rôle bien plus important que la technologie dans l'adoption et l'utilisation des outils numériques, et remarqué que le rôle des TIC dans la fourniture d'infrastructures organisationnelles est souvent surestimé. Toutefois, l'équipe a déterminé que des facteurs tels que la privation, la prédisposition à la mobilisation, l'indignation et les griefs estimés incitaient moins à remettre en cause l'autorité que la mobilisation basée sur les réseaux en place favorisée par l'utilisation efficace des médias numériques.

Si les manifestants ont plus longtemps arpenté les rues à Dublin qu'à Madrid, les madrilènes étaient plus organisés et ont su exploiter les réseaux pour agrandir les rangs des participants. À Madrid et contrairement à Dublin, la contestation a débouché sur des initiatives plus durables et a eu un impact sur l'opinion publique nationale. L'équipe est arrivée à la conclusion que pour comprendre les mobilisations contre l'austérité il ne suffit pas d'estimer l'intensité et la fréquence des manifestations, mais qu'il faut plutôt évaluer les réseaux de mouvements sociaux, les cadres et stratégies discursifs communs et les communautés impliquées.

Le projet a apporté de précieuses connaissances sur les mouvements de protestation contre l'austérité en Espagne et en Irlande, au travers de recherches et d'études de cas. Il a publié plusieurs articles et une monographie sur le sujet, qui ont contribué à sensibiliser les universitaires et les politiques en Europe et ailleurs. Face à l'instabilité économique actuelle, ces connaissances pourraient aider à gérer les soulèvements populaires en période de crise.

Informations connexes

Mots-clés

Manifestations, austérité, politique, CPAA, mobilisations
Numéro d'enregistrement: 188626 / Dernière mise à jour le: 2016-09-28
Domaine: Technologies industrielles