Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Le Décaméron, presque perdu au fil des traductions

Le fait d'étudier comment l'une des œuvres littéraires les plus importantes d'Europe a été traduite dans d'autres langues apporte des connaissances clés sur l'évolution d'une des principales formes littéraires du continent.
Le Décaméron, presque perdu au fil des traductions
Le Décaméron, un recueil de 100 nouvelles écrites par Giovanni Boccaccio, un auteur italien du XIVe siècle, est considéré comme l'un des chefs-d'œuvre littéraires européens. Écrit juste après la peste noire de 1348, il a fait l'objet de traductions successives de l'italien vers d'autres langues européennes qui ont donné lieu à des permutations intéressantes, et a contribué à ce que la nouvelle s'impose comme un nouveau genre littéraire.

Le projet DECAMERONTRANSLATED (The 1429 Catalan Translation of Giovanni Boccaccio's “Decameron:” Tracing the Making of a European Classic), financé par l'UE, a étudié l'influence littéraire des traductions de la fin de l'époque médiévale produites durant cette période. Il avait pour objectif d'analyser la traduction en catalan de la dixième et dernière partie du Décaméron, en créant une édition numérique pilote utilisée pour la comparer avec des traductions en français, italien et latin.

Pour y parvenir, l'équipe du projet a étudié les caractéristiques physiques du Décaméron catalan, telles que la disposition et la ponctuation. Elle a ensuite procédé à une analyse littéraire et linguistique de la traduction en catalan, en la comparant à des textes et manuscrits de l'original en italien ainsi qu'à plusieurs versions en français.

L'édition numérique a mis en évidence les relations complexes entre les versions en catalan, italien, français et latin, confirmées par plusieurs articles universitaires sur le sujet. L'équipe a également entamé la rédaction d'une monographie abordant des thèmes plus larges tels que la paternité, le genre et la traduction.

Fait intéressant, l'édition numérique révèle comment le traducteur catalan du Décaméron a habilement résolu les difficultés posées par l'original, depuis la complexité syntaxique jusqu'à l'architecture narrative. Le traducteur a intégré des éléments du Décaméron en italien (achevé par Boccaccio au début des années 1350 mais retravaillé jusqu'à sa mort en 1375), pour rendre les caractéristiques matérielles, narratives et linguistiques de l'original en italien. La proximité de l'italien et du catalan a eu un impact sur le style, la version en catalan étant bien plus proche de l'original que les traductions en français, adaptées pour un lectorat différent.

Les articles publiés par l'équipe du projet traitent de sujets tels que la pérennité du Décaméron au travers de ses traductions et de la façon dont il est devenu un modèle pour la publication de recueils de nouvelles. Ils ont aussi montré comment la traduction a aidé à imposer la narration comme une forme littéraire canonique en Catalogne, et comment elle a influencé la fiction catalane.

Les résultats du projet se sont avérés plus riches que prévu, puisqu'ils concernent aussi l'évolution des attentes et des goûts culturels laïcs à la fin du Moyen âge. Les résultats du projet seront utiles et riches d'enseignements pour les universitaires et étudiants en littérature et traduction, ainsi que pour les linguistes.

Informations connexes

Mots-clés

Décaméron, catalan, DECAMERONTRANSLATED, traduction, nouvelle, linguistique