Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP7

PROCARE Résultat en bref

Project ID: 294213
Financé au titre de: FP7-PEOPLE
Pays: Allemagne

De nouvelles informations sur le développement des maladies cardiaques

Comprendre le processus du remodelage cardiaque pourrait avoir un impact bénéfique sur le traitement ou la prévention des maladies cardiaques.
De nouvelles informations sur le développement des maladies cardiaques
Les maladies cardiaques sont la première cause de décès dans le monde, tirant la sonnette d'alarme pour une meilleure compréhension de la biologie cardiaque. L'hypertrophie cardiaque excessive est une affection caractérisée par un épaississement anormal du myocarde, une caractéristique de remodelage cardiaque pathologique associée à des taux élevés de morbidité et de mortalité.

De nouvelles preuves indiquent que la masse du muscle cardiaque peut être influencée par le système ubiquitine protéasome qui est responsable de la dégradation des protéines. Les travaux antérieurs du projet PROCARE (Impact of proteasome subpopulations on cardiac remodeling), financé par l'UE, ont révélé une régulation du protéasome inattendue dans l'hypertrophie cardiaque due en partie à des changements dans l'assemblage et donc la composition des complexes de protéasome 20S.

L'objectif de PROCARE était d'obtenir davantage d'informations sur le mécanisme de régulation du remodelage cardiaque et sur la manière dont il pouvait être modulé pour modifier le développement de la maladie cardiaque. Dans un modèle de perte de fonction, les scientifiques ont observé que la régulation limitée du protéasome induisait une grave détérioration du remodelage cardiaque avec une pathogenèse accélérée, une hypertrophie exacerbée et une insuffisance cardiaque prématurée.

D'autres études ont indiqué qu'avant le début du remodelage cardiaque, le cœur était normal au niveau anatomique et fonctionnel. Cela donne à penser que le stress est probablement le principal déclencheur du mécanisme. Dans un modèle de gain de fonction, améliorer le mécanisme de régulation de la dégradation du protéasome a préservé la fonction cardiaque après l'induction du remodelage cardiaque, altérant la disponibilité des protéines, y compris celles qui participent à la contraction musculaire.

Dans l'ensemble, l'étude PROCARE a démontré qu'un mécanisme précédemment inaperçu participant à la régulation de la dégradation des protéines dans le cœur n'est pas essentiel dans des conditions physiologiques, mais fonctionne de façon protectrice contre le développement de maladies et de défaillances cardiaques, soulignant sa valeur thérapeutique potentielle.

Informations connexes

Mots-clés

Maladie cardiaque, insuffisance cardiaque, remodelage cardiaque, hypertrophie cardiaque, protéasome ubiquitine, PROCARE
Numéro d'enregistrement: 188649 / Dernière mise à jour le: 2016-10-12
Domaine: Biologie, Médecine