Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Du corps à la ferme à l'assiette: les effets des produits pharmaceutiques

Hormones, antibiotiques et autres médicaments peuvent frayer leur chemin dans les engrais et éventuellement dans les produits. Même si cela pourrait compromettre la sécurité alimentaire, les chercheurs de l'UE ont constaté que les médicaments qu'ils ont étudié présentaient peu de risques pour les humains.
Du corps à la ferme à l'assiette: les effets des produits pharmaceutiques
Partout dans le monde, de grandes quantités de produits pharmaceutiques (autrement dit, des médicaments tels que des hormones, des antibiotiques et des pesticides) sont utilisés pour traiter les personnes et les animaux. Ces médicaments sont métabolisés et excrétés dans l'urine et les matières fécales, qui sont souvent utilisés pour fertiliser les terres agricoles.

En étudiant la toxicité et l'absorption des produits pharmaceutiques dans les sols et les plantes, les scientifiques peuvent évaluer les risques potentiels des produits pharmaceutiques dans l'agriculture.

Le projet PHARMASOILS (Fate and effects of pharmaceuticals in soil-plants system), financé par l'UE, a étudié l'effet des médicaments résiduels sur la sécurité alimentaire et la production céréalière au Royaume-Uni. Pour ce faire, les chercheurs ont identifié des composés importants et développés des moyens de mesurer leur impact.

Les scientifiques ont identifié une série de produits pharmaceutiques dans les eaux usées et dans les sols et ont trouvé que ces composés s'accumulaient dans les plantes. Cela pourrait avoir un effet négatif sur les plantes mais aussi sur les gens et les animaux qui les mangent.

PHARMASOILS a constaté que les médicaments étudiés ne posent qu'un risque limité pour la santé humaine. Même les sols avec les pires niveaux de produits pharmaceutiques de l'étude ne constituaient pas un risque pour la santé humaine.

Les chercheurs ont également montré que les concentrations des produits pharmaceutiques étudiés trouvées normalement dans les sols sont peu susceptibles de tuer les plantes, mais pourraient affecter la productivité.

Ce projet offre un outil utile pour prédire quels produits pharmaceutiques sont les plus susceptibles d'être absorbés par les plantes. Les résultats permettront d'améliorer notre compréhension de la productivité des cultures et de la sécurité alimentaire, au profit de la santé des consommateurs et de la sécurité des agriculteurs.

Informations connexes

Mots-clés

Produits pharmaceutiques, engrais, sécurité alimentaire, toxicité, sols, plantes, PHARMASOILS