Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP7

MIND Résultat en bref

Project ID: 299500
Financé au titre de: FP7-PEOPLE
Pays: Suisse

La fonction cérébrale et ses réseaux

Il est important de savoir comment sont connectées les différentes parties du cerveau en vue d'une intervention clinique holistique pour les maladies neurologiques. Une nouvelle approche utilisant l'imagerie médicale relie l'imagerie par résonance magnétique fonctionnelle (IRMf) aux techniques de non-imagerie et à la biologie du cerveau.
La fonction cérébrale et ses réseaux
Le projet MIND (Modelling and inference on brain networks for diagnosis), financé par l'UE, a mis au point ses modèles utilisant des données provenant de patients atteints de sclérose en plaques et de la maladie d'Alzheimer. Par ailleurs, l'équipe a exploré les limitations pratiques des méthodes.

Les avancées incluent une approche sur la connectivité fonctionnelle, structurelle et morphologique ainsi qu'une similarité transcriptionnelle de l'expression génique. Les chercheurs ont également développé des techniques permettant d'analyser les graphiques de connectivité fonctionnels.

Le diagnostic en matière d'autisme a été amélioré en combinant les données IRMf provenant de différents sites d'acquisition. Le projet a également développé une reconnaissance du modèle dans le logiciel de boîte à outils de neuro-imagerie pour une modélisation prédictive qui permettra d'éviter des erreurs de diagnostic.

De façon significative, les scientifiques de MIND ont montré que la façon dont les régions sont divisées est importante, et le changement de la carte peut conduire à des résultats bien différents.

L'état de repos est fortement lié aux zones de similarité accrue d'expression génique. Les travaux initiaux suggèrent que les réseaux spécifiques sont reliés à des gènes particuliers. Le développement d'ensembles de gènes pourrait réduire considérablement le besoin de rassembler de nombreux patients à partir d'études d'association à l'échelle du génome. La performance cognitive dans le trouble de stress post-traumatique est liée à une composition et expression génétique.

Le diagnostic clinique définitif de la maladie d'Alzheimer pourrait être plus rapide grâce à des modèles prédictifs de l'évolution de la maladie. Les chercheurs ont également montré qu'une faible réactivité vasculaire est liée à la maladie d'Alzheimer et à un faible trouble cognitif. Le déclenchement de la schizophrénie peut aussi être détecté plus facilement lorsqu'il est dû à une délétion du gène.

En reliant l'imagerie fonctionnelle à la génétique, l'IRMf peut compléter les outils dans un environnement clinique pour un diagnostic et un pronostic plus précoces des troubles neurologiques. La médecine de précision dans le monde de la neurodégénerescence pourrait devenir une réalité, profitant au patient grâce à un traitement rapide, notamment lorsqu'il s'agit de changements de modes de vie.

Informations connexes

Mots-clés

Fonction cérébrale, neurologique, IRMf, réseaux cérébraux, diagnostic, Alzheimer
Numéro d'enregistrement: 188655 / Dernière mise à jour le: 2016-10-12
Domaine: Biologie, Médecine