Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP7

OMUBAS Résultat en bref

Project ID: 331576
Financé au titre de: FP7-PEOPLE
Pays: France

La superdominance dans la course à de la forme

La superdominance dans le sens génétique du terme explique d'importants phénomènes dans le domaine de l'agriculture et de la santé. Des chercheurs de l'UE se sont penchés sur l'évolution de la superdominance.
La superdominance dans la course à de la forme
La superdominance a lieu lorsque les individus hétérozygotes présentent un niveau de bien-être darwinien plus élevé que les homozygotes. La diversité génétique dans les populations peut être maintenue en cas de superdominance même au détriment de la forme, un exemple classique étant la drépanocytose. La forme la plus sérieuse de la maladie est provoquée par une double dose du gène récessif.

Le projet OMUBAS (Overdominance: From spontaneous mutations to balancing selection in natural populations) s'est penché sur la prévalence de la superdominance qui a lieu avec une mutation et une ségrégation spontanées. L'équipe a utilisé une population sauvage de levure, Saccharomyces cerevisiae, sur plus de 800 générations asexuées.

Pour chaque population participant à l'expérience, les chercheurs ont choisi un génotype simple présentant une forme invasive et une fonction forme-fréquence superficielle pour tester la superdominance. La forme a été mesurée par une compétition tête-à-tête entre deux souches à génotypes ancestraux. Après avoir découvert au moins un clone parental avec un avantage hétérozygote, l'équipe a croisé des descendants du parent pour tester si l'avantage est dû à la superdominance ou au lien.

Les scientifiques ont également effectué des tests pour voir si la proportion des mutations superdominantes est corrélée à la forme de départ du génotype. Ils ont construit des génotypes descendants homozygotes pour le test et les travaux se poursuivent après la fin du projet.

La signification de la recherche OMUBAS couvre de nombreux domaines. La biotechnologie est un secteur important -par exemple dans les processus industriels de fermentation- où la forme optimale d'une population microbienne est importante. Les résultats appliqueront également la vigueur hybride dans les cultures comme cela se fait dans des lignées fixées (ou inbred) par sélection artificielle.

Informations connexes

Mots-clés

Superdominance, forme, évolution, hétéozygote, OMUBAS, vigueur hybride
Numéro d'enregistrement: 188658 / Dernière mise à jour le: 2016-10-12
Domaine: Biologie, Médecine