Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP7

MOTDAZZ Résultat en bref

Project ID: 327423
Financé au titre de: FP7-PEOPLE
Pays: Royaume-Uni

Des motifs protègent les proies mobiles des prédateurs

L'on sait que les animaux utilisent une gamme de couleurs et de motifs comme camouflage pour se fondre dans l'arrière-plan et tenter d'échapper à leurs prédateurs. En revanche, on connait moyennement les motifs qui ont évolué pour les protéger lorsqu'ils se déplacent pour trouver de la nourriture et des partenaires et qu'ils sont particulièrement vulnérables.
Des motifs protègent les proies mobiles des prédateurs
La présence de motifs à contraste élevé, tels que des bandes noires et blanches, ne cache pas un animal, mais peut l'aider à éviter de se faire capturer. Le design contrasté, appelé éblouissement du mouvement, peut semer la confusion chez les prédateurs en altérant leur perception du mouvement, de la vitesse et de la trajectoire de leur proie.

Un projet financé par l'UE, MOTDAZZ (Dazzle markings and movement as an anti-predator strategy), a étudié la manière dont l'éblouissement du mouvement peut influencer la perception des prédateurs, affectant de la sorte le taux de capture des proies.

Les chercheurs ont testé l'effet visuel de l'éblouissement de mouvement en créant un jeu en ligne intitulé Dazzle Bug où les joueurs agissent comme des prédateurs en essayant d'attraper des cibles à motifs qui se déplacent sur l'écran de l'ordinateur. Ces cibles évoluent ensuite en fonction de la facilité avec laquelle elles sont attrapées.

Les cibles facilement attrapées sont éliminées de la «population» alors que les cibles restantes produisent une nouvelle génération de motifs pour simuler l'évolution des motifs en réponse à la prédation. Ces modèles continuent ensuite à évoluer au fur et à mesure que les joueurs tentent de capturer chaque nouvel ensemble de motifs.

À partir de ces résultats, les chercheurs ont pu déterminer quels motifs ont permis d'éviter au mieux la prédation alors que d'autres pressions de sélection sont supprimées. Les motifs générés par Dazzle Bug se sont révélés efficaces dans la manipulation de la perception de la vitesse.

Les chercheurs ont ensuite étudié l'effet visuel de l'éblouissement du mouvement sur les prédateurs réels en présentant à des oiseaux des cibles mobiles portant des motifs à contraste élevé. Cela a donné un scénario de prédation réaliste pour identifier si les marques, la forme et la vitesse sont importants pour échapper à la capture.

MOTDAZZ a combiné l'écologie sensorielle, la physiologie et la recherche cognitive pour tester si les marques d'éblouissement de mouvement peuvent influencer le taux de capture des proies en altérant la perception des proies. Cela a permis de révéler quelles marques sont les plus efficaces et comment les animaux évoluent pour se protéger des attaques lors de leurs déplacements.

Informations connexes

Mots-clés

Proie, prédateurs, éblouissement mouvement, MOTDAZZ, capture de proie, Dazzle Bug
Numéro d'enregistrement: 188674 / Dernière mise à jour le: 2016-10-18
Domaine: Environnement