Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP7

TARGID Résultat en bref

Project ID: 327219
Financé au titre de: FP7-PEOPLE
Pays: Suisse

De nouveaux traitements contre la tuberculose

La lutte contre la tuberculose est entravée par la diffusion de souches de Mycobacterium tuberculosis (Mtb) résistantes au traitement. Des scientifiques européens ont participé à un programme multidisciplinaire visant à développer une nouvelle génération de médicaments pour le traitement de la tuberculose.
De nouveaux traitements contre la tuberculose
Datant d'une quarantaine d'années, le traitement de la tuberculose repose sur une combinaison de quatre médicaments (rifampicine, isoniazide, éthambutol et pyrazinamide). Le traitement dure au moins six mois. La diffusion de différentes souches résistantes de MtB et la synergie avec l'épidémie de VIH/SIDA rendent encore plus difficile le traitement efficace de la tuberculose.

Le projet TARGID (Host target identification of anti-virulence drugs), financé par l'UE, faisait partie d'un programme de recherche de médicaments anti-virulence, étudiant les voies de signalisation cellulaire impliquées dans la pathogénèse, l'entrée et la survie intracellulaire de la bactérie Mtb. Les études d'anti-virulence ont révélé un nouvel inhibiteur benzothiophène d'une histidine kinase qui affecte indirectement l'homéostasie métal-ion de la MtB.

Pour trouver de nouvelles paires composé-cible, les chercheurs de TARGID ont testé sur la MtB plusieurs milliers de composés chimiques. Les molécules ayant montré une activité contre la MtB, que ce soit dans le modèle latent ou de façon intracellulaire, ont été sélectionnées en vue de développements ultérieurs. Leur activité a également été évaluée sur plusieurs isolats cliniques de souches tuberculiniques résistantes aux traitements. Cela a permis de découvrir un nouveau traitement potentiel ciblant la protéine impliquée dans le mécanisme d'efflux bactérien.

Point important, le projet a permis de découvrir des agents dont les mécanismes d'action ne sont pas les mêmes que ceux des traitements en cours de développement. L'un de ces traitements potentiels cible le cycle de l'acide tricarboxylique de la bactérie, essentiel à la production d'énergie. Un autre agent prometteur agit sur une protéine fer-soufre impliquée dans le transport des électrons.

L'identification de cibles pour traiter à la fois la tuberculose active et latente constitue une priorité urgente. Le projet TARGID a clairement contribué à la découverte de traitements antituberculeux potentiels visant de nouvelles cibles.

Informations connexes

Mots-clés

Tuberculose, résistance au traitement, anti-virulence, TARGID, benzothiophène, cycle de l'acide tricarboxylique
Numéro d'enregistrement: 188677 / Dernière mise à jour le: 2016-10-18
Domaine: Biologie, Médecine