Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Des stratégies plus efficaces pour les communications relatives à la planification financière

De plus en plus courante, la détresse financière des seniors affecte plus de 20 % des consommateurs européens. Ce problème est dû à l'augmentation de l'espérance de vie, à la diminution du montant des retraites et à l'allongement des périodes de chômage et d'emploi partiel.
Des stratégies plus efficaces pour les communications relatives à la planification financière
Un projet financé par l'UE a tenté d'améliorer la compréhension des communications en matière de planification financière. Pour y parvenir, le projet RISK COMMUNICATION (Designing evidence-based communication for elderly consumers in financial distress) s'est fixé quatre objectifs.

Pour commencer, les membres du projet ont procédé à deux études de publications, en examinant les schémas et explications du surendettement des personnes âgées en Allemagne, et en analysant des entretiens avec des experts, réalisés en Allemagne, aux Pays-Bas et au Royaume-Uni. Les entretiens portaient sur des thèmes tels que la planification financière, la recherche universitaire, les banques, les organisations religieuses, les services publics et la protection des consommateurs.

Le second objectif était de réaliser 46 entretiens, axés sur le modèle mental, auprès de personnes âgées de 60 à 85 ans et vivant dans des zones pauvres des pays visés par l'étude. Les chercheurs ont aussi mis au point une enquête en ligne afin de tester auprès de 350 adultes rencontrant des difficultés financières les informations rassemblées par le biais des entretiens réalisés auprès d'experts et consommateurs.

L'analyse des données a permis d'étudier la relation entre la détresse financière et les indicateurs de bien-être physique et physiologique. L'enquête portait sur trois thèmes: l'insécurité alimentaire, la solitude et la dépression et la qualité des réseaux de soutien familial. Enfin, le projet a développé des protocoles dans le cadre de l'analyse des données et des discussions.

Les entretiens menés dans le cadre du projet ont mis en évidence les causes et conséquences de la détresse financière des personnes âgées, et apporté de nouvelles connaissances sur la charge émotionnelle de la dette, les compromis visant à satisfaire les besoins de base et le manque de soutien familial. En outre, l'enquête de confirmation a examiné l'association entre détresse financière des personnes âgées et bien-être physique, cognitif et social.

Les recherches menées dans le cadre de ce projet constituent une des premières enquêtes systématiques menées en UE sur la relation entre les consommateurs âgés et la connaissance, la croyance et le ressenti liés à la diminution des actifs, à la gestion de la dette et aux stratégies de planification financière. L'étude a également adopté une approche inédite et innovante en s'appuyant sur des preuves pour appliquer des concepts de perception des risques et de recherche sur la communication dans l'objectif de comprendre les décisions financières des consommateurs âgés.

Par ailleurs, le projet RISK COMMUNICATION a été parmi les premiers à étudier les besoins éventuels des consommateurs âgés en matière de conseils financiers ainsi que sur leurs préférences, en examinant le rôle joué par de nouveaux services proposés par l'État. Pour terminer, l'étude a développé de manière systématique les protocoles nécessaires à la conception de communications basées sur des preuves portant sur les risques de gestion financière chez les personnes âgées connaissant de graves problèmes financiers.

Informations connexes

Mots-clés

Planification financière, détresse financière, RISK COMMUNICATION, consommateurs âgés, dette