Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP7

MYPLACE Résultat en bref

Project ID: 266831
Financé au titre de: FP7-SSH
Pays: Royaume-Uni

La jeunesse face aux idées politiques radicales

Une étude approfondie de l'engagement politique de la jeunesse européenne pourrait expliquer pourquoi de nombreux jeunes sont déçus par le système politique et susceptibles d'être sensibles aux programmes des partis populistes radicaux.
La jeunesse face aux idées politiques radicales
On admet généralement que l'engagement politique et civique est très éloigné des préoccupations de la plupart des jeunes Européens, ce qui se traduit par une apathie politique préoccupante. Parallèlement, les gouvernements et autorités européens sont de plus en plus préoccupés par une minorité de jeunes attirés par des idéologies populistes et radicales. Pour évaluer si ces inquiétudes sont justifiées, le projet MYPLACE (Memory, youth, political legacy and civic engagement), financé par l'UE, a étudié l'engagement et l'activisme civiques et politiques des jeunes européens.

En se basant sur des enquêtes, des études de cas, des entretiens et des données ethnographiques, le projet a défini la dynamique qui régit l'héritage politique ainsi que l'engagement civique et politique. Il a cherché à estimer la probabilité de voir des jeunes européens adopter des idéaux radicaux et populistes. Pour atteindre son objectif, l'équipe du projet a combiné des connaissances issues de différents domaines tels que la théorie démocratique, des études de la mémoire et des études sur l'extrême-droite, répondant à trois questions essentielles.

La première portait sur l'âge auquel les jeunes comprennent la politique et sur le degré de leur engagement politique. MYPLACE a déterminé que 42 % des jeunes Européens étudiés étaient réellement intéressés par la politique, même s'ils étaient fortement critiques envers la politique, les politiciens et le système politique. Plutôt qu'un rejet de la politique, les jeunes européens tendent à désavouer la politique institutionnelle traditionnelle.

En ce qui concerne la sensibilité des jeunes aux programmes politiques populistes et d'extrême-droite, l'équipe du projet a pu déterminer qu'ils étaient potentiellement fortement réceptifs aux idéologies politiques radicales, du fait de la persistance de la crise financière et de l'austérité. Alors qu'au total 73 % d'entre eux croient toujours aux grands principes de la démocratie et n'apportent que peu de soutien à l'extrémisme, on constate dans certains endroits une hostilité marquée à l'égard des immigrants et des minorités ethniques.

Troisièmement, en ce qui concerne la façon dont le passé façonne l'engagement actuel des jeunes, l'équipe a constaté que la mémoire historique transmis par les membres plus âgés de la famille contribue à façonner les attitudes actuelles. Parallèlement, MYSPACE a déterminé que les écoles et les musées pourraient jouer un rôle très important pour éduquer les jeunes sur les principaux évènements et processus historiques.

Les découvertes de MYPLACE ont été diffusées par l'intermédiaire de nombreux évènements, publications, livres, articles et médias. Elles pointent vers des relations complexes entre l'héritage historique, l'engagement politique et civique actuel et une réceptivité potentielle aux programmes politiques radicaux. Ces résultats pourraient aider les autorités à comprendre l'intérêt d'impliquer les jeunes dans un activisme politique et civique positif et éviter ainsi que la désaffection à l'égard de la politique ne se transforme en un soutien des forces politiques d'extrême-droite.

Informations connexes

Mots-clés

Politics, European youth, MYPLACE, populism, radical right
Numéro d'enregistrement: 188705 / Dernière mise à jour le: 2016-10-14
Domaine: Technologies industrielles